Mes critiques

mardi 26 décembre 2017

Le plus beau des voeux

Nom du livre:Le plus beau de voeux
Nom de la collection:...
Auteure:Alyson Noël
Éditions:Michel Lafon Canada
Pages:304
Date de sortie:9 novembre 2017
Prix:26,95 $(en papier)7,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Les filles aiment les mecs cool... 
et Nick Dashaway n'entre pas exactement dans cette catégorie.

Lorsqu'il fait un vœu après le désastre qu'a été son audition pour le concours de chant de son collège, il ne croit pas une seule seconde que celui-ci peut se réaliser. Et pourtant... 
Du jour au lendemain il devient une véritable star : talentueux, riche et avec un sens de l'humour qui fait craquer toutes les filles. Ses rêves les plus fous sont enfin exaucés. Mais être populaire suffit-il vraiment à remplir une vie ?

--------------------------------------------
Merci à Christine et aux éditions Michel Lafon Canada pour votre confiance
--------------------------------------------

Alyson Noël a donné tout en sens à la magie de Noël avec ce récit à la fois doux et percutant. Nick est tout, sauf, populaire. Il est un intello boutonneux (enfin, c'est ce qu'il dit) en compagnie de deux amis louches et une famille trop fan des fêtes. Amoureux de Tinsley, la fille la plus jolie du collège, il souhaite conquérir son coeur après le congé scolaire. Or, dès que Plume lui offre une bougie et un cupcake, sa vie devient soudainement un rêve... et un cauchemar ! Même si Nick m'a agacé au début du roman, la seconde partie m'a totalement charmé. Ce livre est chaud comme un chocolat chaud et sucré comme des chocolats de l'Avent, parfait pour la saison du moment. Cette histoire est à couper le souffle qui aborde des sujets assez modernes, notamment le rêve de popularité de la jeunesse et de l'acceptation de soi. La plume de l'auteure et prenante et addictive. C'est le roman par excellence pour tous ceux qui recherche quelque chose de léger.
Je veux la version anglaise maintenant !

Un souhait de Noël et d'anniversaire spécial et rare.
J'ai complètement adoré !

4.5/5

Extraits :
Tout dans ma vie tend vers les extrême. 
Ma sœur est extrêmement pénible. 
Ma mère est extrêmement obsédée par Noël. 
Mon père est extrêmement stressé par son travail depuis que Leroy Merlin a ouvert dans la ville voisine. 
Mon chien a un cas extrêmement sévère de flatulences. 
Mes amis sont extrêmement nazes. 
Et la vie extrêmement cool dont je rêvais est extrêmement finie avant même d'avoir pu commencer.


Mais la vérité, c'est que je n'ai pas besoin de parents qui comptent sur moi.
J'ai besoin de pouvoir compter sur mes parents.
Encore une fois, Ezer avait raison : le Superbe Nick Dashaway est juste une société avec une foule d'employés dont la famille fait partie.


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « michel lafon canada »

jeudi 14 décembre 2017

Remember Yesterday

Nom du livre:Remember Yesterday
Nom de la collection:Forget Tomorrow
Auteure:Pintip Dunn
Éditions:Lumen
Pages:481
Date de sortie:25 mai 2017
Prix:27,95 $(en papier)15,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé…par votre futur moi !

À seize ans, Jessa vit dans un monde au bord du chaos. Jusque-là, tout le monde recevait au seuil de l’âge adulte un souvenir sélectionné et envoyé par son futur moi, une carte de visite qui conditionnait la vie et la carrière de chaque individu. Mais, depuis quelques années, le processus a été interrompu. On ignore encore comment ces images étaient envoyées depuis l’avenir dans le présent, on sait simplement que la clé de cette découverte décisive, c’est Jessa elle-même.

Ses pouvoirs psychiques en font donc la plus précieuse des habitantes d’Eden City… mais elle se refuse absolument à aider les autorités, car elles ne sont pas étrangères au suicide de sa sœur, dix ans plus tôt. Assaillie par une série d’étranges appels à l’aide, Jessa décide de se laisser guider par ces visions, quitte à devoir collaborer avec Tanner Callahan, jeune scientifique de renom sur lequel reposent justement tous les espoirs de découverte du souvenir futur. Autrement dit, son ennemi juré.

Son instinct ne serait-il rien d’autre que la main implacable du destin ? Dans la veine de Minority Report, Remember Yesterday est une dystopie haletante, dont l’héroïne va devoir oser réécrire son histoire et défier le futur.

----------------------------------------------
Merci à Laurène et à Interforum Éditis Canada pour votre confiance
----------------------------------------------

Ce deuxième tome est une grenade d'action ! Même en ayant une certaine appréhension sur cette histoire, puisque j'avais complètement adoré le tout premier tome. Je me suis plongé dans l'aventure de Jessa et j'ai bien fait. Jessa Stone est la petite soeur de Callie, désormais âgée de seize ans, elle parcourt les bureaux des scientifiques pour sauver la vie des souris. Vivant dans l'ombre de sa soeur depuis dix ans, la jeune fille n'a d'autres choix que de continuer à vivre dans ce monde infernal sans elle. Jusqu'au jour où un miracle pourrait enfin avoir lieu et qu'elle ait besoin de son pire ennemi de toujours. Tanner Callahan. Pintip Dunn a écrit un second livre aucunement répétitif, quoique cela se porte sur la soeur de Callie, le récit n'est pas du tout identique au précédent bouquin. Il est captivant, addictif et légèrement stressant pour mes nerfs pas solides. Tout comme Forget Tomorrow. Cet opus contient deux grosses révélations, le genre qui nous percute durant notre lecture en nous gardant en haleine, jusqu'au dernier paragraphe. Ce dernier paragraphe choquant. Et c'est tout un choc ! En sachant que le troisième et dernier volume ne verra le jour que dans quelques mois... Sadisme :o
En brève, un univers épatant et fou par tous les sens du terme.

Un monde beaucoup plus sombre est dans l'avancée technologique, qu'il y a dix ans.
J'ai adoré !

4/5

Extraits :
Souviens-toi d'une chose, Jessa. Je n'ai pas besoin de la lune ou des étoiles. Je n'ai besoin que de toi.



Je ferme les yeux pour de bon. Voilà ce que sera la vie sans Callie : terne, sombre, morte.



BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « interforum editis canada »

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



lundi 4 décembre 2017

L.O.L- Poutine Italienne

Nom du livre:L.O.L- Poutine Italienne
Nom de la collection:L.O.L
Auteure: Marilou Addison
Éditions:Boomerang
Pages:401
Date de sortie:13 septembre 2017
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

C’est le rallye annuel à la polyvalente Louis-Olivier-Leduc ! 
Chaque équipe doit être composée d’un élève du régulier, d’un élève du groupe adapté et d’un autre du groupe avancé. Pour remporter la victoire, les participants devront relever plusieurs défis complètement déjantés.
Que le rallye commence !

-----------------------------------------------

Mes petits bébés précieux sont de retour et c'est une joie de retrouver pour une aventure normale, qui, se transforme en catastrophe comique. Après un début d'année chaotique, les deux Fred s'apprête à vivre leur seconde journée complètement bordélique. Puisque c'est le rallye officiel de l'école secondaire L.O.L. Entre les citrouilles volé, les cheveux emplis de gouache et de textos surpris, les jeunes tenteront en vain de remporter le rallye de cette nouvelle année. Je suis en charme, irrévocablement charmé par cette série de livres. C'est léger, mignon, hors de l'ordinaire et évidemment, bourré d'humour subtil pour les plus grands. Et aborder des sujets comme la famille recomposée et le décrochage scolaire, c'est carrément bien. En brève, ce roman est coloré, tout comme la couverture, les personnages sont semblables à nous et peu importe l'âge que nous avons. L'auteure crée un univers pour tout le monde. Mélangé Dylane et les Fred, et cela fait un duo sucré/salé ;)

Deux étudiants captivant et facile à aimer nous font vivre des aventures ébouriffantes.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Ouin... j'aurais pu attendre d'être en face d'elle. Mais c'est pour ça, aussi, que je me suis racheté en parlant de ma faim. Je ne sais pas si c'est pour cette raison qu'elle ne m'a jamais donné de réponse. J'aurais dû me la fermer et suivre mon plan initial, aussi. 
Tu veux savoir ce que c'était ? Bah... je voulais la mettre en confiance, lui montrer que je peux être gentil, attentionné et doux, avant de...
Non, mais, c'est qioi ce sourire ?!? Tu ris de moi, c'est ça ? Je vais te le faire ravaler, ce...

Arrêt de l'enregistrement.
Reprise de l'enregistrement.

Je suis désolé. Je n'aurais pas dû t'agripper par le collet comme ça. Je ne voulais pas te frapper, tu sais, tu n'étais pas obligé de te mettre à crier. Tu m'as fait pener à PL et ça m'a figé un instant. En plus, là, on a l'air fin, on vient de se faire jeter dehors du resto.


Il a fouillé dans ses poches et en a ressorti de vieilles lunettes avec une grosse monture noire. Le genre que je ne porterais jamais, même si je ne voyais pas à un mètre devant moi. Je comprenais le géant de ne pas vouloir les poser sur le bout de son nez, d'habitude. Mais pour moi, il acceptait de le faire...
C'est gentil et mignon comme tout, non ?

Il les a mises et a baissé les yeux vers moi en souriant, un peu gêné. Je l'ai imité et on a dû avoir l'air un peu ridicules, car on ne disait rien et on ne bougeait pas. Trop intimidés, je crois. Jasmine a fini par lâcher un long soupir, avant de nous dire de cesser de nous regarder ainsi et de nous embrasser, qu'on en finisse



Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





samedi 2 décembre 2017

Le journal de Dylane- Macaron framboise et chocolat

Nom du livre:Le journal de Dylane- Macaron framboise et chocolat
Nom de la collection:Le journal de Dylane
Auteure:Marilou Addison
Éditions:Boomerang
Pages:416
Date de sortie:22 mars 2017
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Colin : Alors… vous vous êtes embrassés ? C'est fait ? Tu sors avec Lancelot ?
Moi : Hein ? L'embrasser ?
Colin : Je veux dire… c'est évident que ça allait se passer, vu la façon dont il te regarde.
Moi : Ah ouin ? La façon dont il me regarde ?
Colin : Allez, ne fais pas semblant que tu n'as rien vu ! En plus, il rit à toutes tes blagues, même si elles sont plates ! C'est un signe, ça…
Moi : Un signe ?
Colin : Arrête de répéter ce que je dis comme un perroquet,
Dylane ! C'est gossant !
Moi : Comme un perroquet ?
Il s'est levé en faisant claquer sa langue, ce qui m'a enfin fait sortir de ma léthargie.
Moi : C'est pas ce que tu crois ! Je l'ai pas embrassé du tout. En fait, je l'ai poussé dans l'escalier et je lui ai fermé la porte dans la face… Je pense qu'il me déteste, maintenant…
Colin (en se rassoyant en vitesse) : Sérieux ?! Tu as fait ça ? Mais… pourquoi ?

---------------------------------------------------

Dylane est unique à son genre ! Elle est tout à fait ordinaire comme, une adolescente normale, mais je crois que c'est ce détail qui fait toute la différence. Elle est ses lectrices, se posant les mêmes questions sur la vie et la sexualité. En deuil de sa grand-mère Madeleine, Dylane décide alors de lui faire hommage en écrivant dans le cadeau de celle-ci. À travers les histoires de Colin, l'arrivée de Maximilien et ses frères qui l'agacent, Dylane essaie tant bien que mal de découvrir ses émotions qui la secouent. J'adore Dylane ! J'adore son entourage qui se rapproche légèrement du mien. Et évidemment, j'adore son franc-parler et ses aventures rocambolesque. Cette série sucrée et spéciale dans mon coeur, m'offre un sixième tome comique, mignon et empli de clin d'oeil pour les fêtes qui arrive en grand pas. Marilou ! Vous êtes unes de mes reines ! Je ne suis jamais déçu de vos récits, ni de votre plume :
Eh bien, maintenant, je dois me procurer le septième tome.


Une Dylane troublé entre les amours, sa cousine et le 360 de sa vie, accompagné d'un journal génial.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Papa : Dylane... il fait que je te dise...
Moi : Oh, papa, je suis désolée que votre dispute soit encore de ma faute. Je n'aurais peut-être pas dû lui faire la grimace, à l'église, mais j'étais trop en colère et je n'ai pas réfléchi.
Papa : Non... Non, c'est moi qui m'excuse. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas réagi avant. Carmen est... Elle n'est pas le genre de personne que je veux faire entrer dans ma famille, je crois. Je ne veux pas commencer à dire du mal d'elle, mais disons que nous n'avons pas les mêmes valeurs, en fin de compte.
Moi : Ben là... c'est vrai qu'elle est un peu intense, mais si tu l'aimes, tu peux sortir avec elle même si elle m'aime pas, tsé.
Papa : Justement, je ne crois pas. Comment je pourrais être avec une femme qui n'aime pas mes enfants, hein ? De toute manière, quel genre de personne peut ne pas vous aimer ? Vous êtes... OK, vous avez vos défauts et vos qualités, mais vous êtes quand même super attachants ! Et surtout, vous êtes ce que j'ai de plus précieux dans la vie.
Moi : Oh... papa, c'est trop gentil, ça. Je t'aime, moi aussi.
Papa (en me faisant un geste pour venir me réfugier dans ses bras) : Allez, viens ici, ma grande.


Ce que j'ai fait sans attendre. Ça faisait longtemps qu'il ne m'avait pas serrée contre lui comme ça et, au début, c'était plutôt gênant, mais j'ai fini par me laisser aller et ça nous a fait un bien fou.


Papa dit que j'ai un peu exagéré... J'aurais pu ne pas tout utiliser. Mais Noël ne serait pas pareil sans ces lumières qui brillent, ces guirlandes qui prennent autant de place et ces boules de mille et une couleurs. 
Moi, j'aime ça ainsi. En plus, j'ai remarqué que ça fait sourire tous ceux qui entrent dans la maison. Quand Will est venu voir Fred, il n'a pas eu le choix de lui donner un bec sous le gui que j'avais installé juste en haut de la porte. Sébas a lâché une exclamation choquée, mais moi, je n'ai pas pu m'empêcher de rire.

Ils sont mignons, je trouve, Fred et Will. Je suis contente que ça marche bien pour ceux deux-là. Mon frère est vraiment bien tombé. Bien mieux qu'avec son ancien chum, en tout cas.



Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)