Mes critiques

mercredi 25 avril 2018

Les chroniques lunaires- Cinder

Nom du livre:Les chroniques lunaires- Cinder
Nom de la collection:Les chroniques lunaires
Auteure:Marissa Meyer
Éditions:Pocket Jeunesse
Pages:416
Date de sortie:22 avril 2013
Prix:29,95 $(en papier)21,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Humains et androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing.
Une terrible épidémie ravage la population.
Depuis l'Espace, un peuple sans pitié attend son heure...

Personne n'imagine que le salut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune fille, simple mécanicienne à demi humaine, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer...

-------------------------------------------------
Merci à Martine et à Interforum Éditis Canada pour votre confiance
-------------------------------------------------

Linh Cinder
Résultats de recherche d'images pour « shay mitchell »
Kaito
Résultats de recherche d'images pour « Jack Falahee »

S'il y a bien un seul mot qui décrit mon avis sur ce premier tome, c'est l'émerveillement. Je suis émerveillé par l'univers, le décor, la plume de l'auteure, les personnages... Bref, le roman entier est une pépite d'or que j'ai eu du mal à abandonner. Je continuais ma lecture en petite partie pour ne pas le terminer tôt, et j'en suis fière, puisque j'ai pu en profiter pleinement. Cinder est une cyborg mi-humaine. Mécanicienne et pupille de sa belle-mère, Adri, la jeune fille tente par tous les moyens possibles de quitter cet endroit avec Iko, pour débuter une nouvelle vie. Mais ce qu'elle ne sait pas encore, c'est qu'elle est peut-être bien plus qu'une cyborg mal-aimé ou une mécanicienne hors pair. J'aimerais tellement vous parler pendant des heures de ce récit addictif, mais il m'est impossible car je risque de vos spoilers. Marissa Meyer a dépassé mes attentes que je me suis créées en quatre années de patience, et juste pour ça, je suis heureuse d'avoir patienté aussi longtemps. Cinder est un personnage qui mérite bien plus qu'une femme cruelle à son égard, elle est si spéciale dans son genre, surtout avec le combat qu'elle mène face au préjugé. Les sentiments pêle-mêle de cette dernière m'a charmé, principalement au côté de Kai.
En résumé, ce roman a une énorme place dans mon petit coeur de lectrice.


Une Cendrillon moderne qui se bat contre les préjugés et le monde qui l'entoure.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Toutes les filles du pays fantasmaient sur lui. Il était si éloigné de son milieu, de son univers, qu'elle aurait dû cesser de penser à lui à la seconde même où la porte s'était refermée. Elle aurait dû l'oublier sur-le-champs. Et ne plus jamais repenser à lui, sinon comme à un client - et à son prince.
Pourtant, le souvenir de ses doigts sur sa peau refusait de s'estomper.

- Je suis désolé, dit Cinder. Moi aussi, je l'aime.
Les mains d'Adri se crispèrent sur le cadre.
- Ne m'insulte pas, fit-elle en serrant l'écran contre elle. Une chose comme toi sait-elle seulement ce que c'est qu'aimer ? Y a-t-il le moindre sentiment de sincérité chez-toi, ou est-ce simplement... de la programmation ?
Cinder risqua un coup d'oeil vers Pearl toujours assise sur le canapé, le visage en partie caché derrière ses genoux. Elle avait lâché sa serviette. Quand elle vit que Cinder la regardait, elle baissa les yeux.
- Bien-sûr que je sais ce que c'est de l'amour, lâcha Cinder.

Et le chagrin. Elle aurait aimé pleurer pour le lui prouver.




BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « interforum editis canada »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire