Mes critiques

lundi 21 mai 2018

Un palais de colère et de brume

Nom du livre:Un palais de colère et de brume
Nom de la collection:Un palais d'épines et de roses
Auteure:Sarah J. Maas
Éditions:La Martinière
Pages:720
Date de sortie:19 mars 2018
Prix:34,95 $(en papier)26,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Après avoir survécu aux défis d'Amarantha. Feyre est devenue une Fae et a hérité de pouvoirs qui échappent à son contrôle.

Mais son cœur est resté celui d'une humaine, et elle ne peut effacer ce qu'elle a dû commettre pour sauver Tamlin et la Cour du Printemps...

Elle ne peut non plus oublier qu'elle a conclu un marché avec Rhysand, le redoutable Grand Seigneur de la Cour de la Nuit. Une semaine par mois, elle doit séjourner à ses côtés, dans son palais.

Et si elle est d'abord réticente, elle va découvrir qu'il est loin d'être le Fae cruel et manipulateur qu'elle pensait connaître. Et, à ses côtés, elle va apprendre à dompter ses pouvoirs d'immortelle. Et douter de ce qu'elle ressent pour Tamlin...

Mais au-delà de la Cour de la Nuit, une menace se profile à l'horizon. Car les desseins du roi d'Hybern pourrait bien ébranler tout le royaume des immortels.

-------------------------------------

Ce roman est magistral ! J'ai eu le coup de foudre pour le premier tome, mais ce tome-ci dépasse largement le coup de foudre. Découvrir une Feyre Archeron humaine courageuse est une chose, mais découvrir une Feyre Archeron immortelle à la force décuplé, c'est une chose magnifiquement intense. Depuis les épreuves Sous La Montagne, Feyre n'est plus la même. Fae et fiancée de Tamlin, elle ne peut oublier les sacrifices qu'elle a dû faire pour atteindre ce bonheur qu'il n'est plus le sien. Le jour où Rhysand décide de profiter de leur marché, elle fera la connaissance d'un Fae unique au-delà des apparences froides. En quelques mois, Feyre subit une évolution qui bouleversera son éternité. Ahh, le fameux Grand Seigneur de la nuit, Rhysand, ce n'est pas mal le gros point de ce récit. Certes, il est narcissique, cruel et manipulateur, mais quand cette façade tombe pour ses proches, nous avons le plaisir d'observer et de tomber amoureuse de ce Fae protecteur, adorable et à l'écoute. Bref, entre Mor et sa douceur, Amren et son sens de la protection, Cassian et son allure de guerrier et Azriel et son masque, Feyre et nous-mêmes découvrons qu'elle est la différence entre la possession et l'amour empoissonné, et la liberté et l'amour fidèle. En quelques mots, l'univers, la plume, les personnages (sauf Tamlin), les Cours et Velaris, tout n'est que merveille et enchantement.
Cette saga est le début d'une marque permanente sur notre coeur.

Une Fae nouveau-née décide de partir à la découverte de ce monde nouveau.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
- Je ne suis la propriété de personne, déclarai-je.
Le visage de Rhysand avait une expression contemplative. Je me demandai s'il se souvenait qu'il m'avait dit la même chose le jour où il m'avait annoncé que la guerre était imminente. Mais à ce moment-là, j'étais trop rongée par le remords et trop désespérée pour le comprendre.


Je regardai sa main et son visage défait, marqué par le chagrin et l'épuisement, un visage qu'il ne devait laisser voir à personne.
Je me redressai et l'embrassai sur la joue. Sa peau était chaude et douce sous mes lèvres. Je songeai à toutes les nuits où j'avais espéré que quelqu'un m'embrasserait ainsi.
J'avais presque atteint la porte quand je me retournai pour le regarder.
Il était toujours à genoux, les ailes affaissées sur les draps blancs, la tête basse. Ses tatoyages se détachaient brutalement sur sa peau dorée. Un prince ténébreux et déchu...
Ce tableau surgit devant mes yeux et scintilla un instant avant de s'évanouir.

Mais il subsistait, brillant faiblement, au creux de ma poitrine, à l'emplacement de cette blessure qui commençait à guérir.


BONUS


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes

(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire