Mes critiques

mardi 26 septembre 2017

Les filles modèles- Amitiés toxiques

Nom du livre:Les filles modèles- Amitiés toxiques
Nom de la collection:Les filles modèles
Auteure:Marie Potvin
Éditions:Les malins
Pages:424
Date de sortie:10 avril 2015
Prix:14,95 $(en papier)11,99$(électronique)
Âges:12 ans +

Synopsie

Marie-Douce s’envole pour Paris. Là-bas, elle tombe dans le monde des célébrités! Après une poussée de croissance spectaculaire et les soins d’un styliste, elle est méconnaissable. Que faire lorsque les garçons s’intéressent à elle? Elle a peut-être l’apparence d’une jeune femme, mais dans sa tête, elle est toujours aussi timide et maladroite! Et puis, il y a le mystérieux Lucien qui la trouble tant!

La vie sociale de Laura est une catastrophe. Abandonnée par Érica et par Marie-Douce, elle s’en remet à Constance, une fille un peu ennuyeuse. Que fera-t-elle, lorsque Alexandrine tentera de la convaincre de laisser tomber Constance pour rejoindre sa gang? Et comment arriver à ne pas faire de gaffes devant le beau Samuel ?

-----------------------------------------------
Merci à Ava et aux éditions Québec loisir pour votre confiance
-----------------------------------------------

Les demi-soeurs, St-Amour / Brisson-Bissonnette m'ont, pour une seconde fois, conquise avec leur aventure tout à fait normale. En fait, pas tout à fait normal, mais je ne dis rien de plus. Laura est désormais seule avec sa mère et son beau-père dans sa nouvelle demeure. Pensant qu'elle serait heureuse, Marie-Douce prend son envol à Paris avec sa mère. Sauf qu'elle a eu tort, Laura a su aimer sa demi-soeur et désormais, la brune se sent coupable et honteuse de la situation. Pourtant, les deux filles, chacune de leurs côtés, vivront un été qu'elles ne seront pas prêtes d'oublier. Cette série est une véritable mousse au chocolat. Moelleuse et délicieuse. Eh oui, j'apprécie dorénavant Laura. Marie Potvin m'a ensorcelé et je suis maintenant accro aux filles modèles. Autant pour leurs bêtises ou leurs vies mouvementées et assez uniques. Ce tome-ci est une perle, puisque l'auteure aborde un sujet sensible. L'acceptation ne soi. C'est un grand pas pour Marie-Douce et c'est magnifique. J'ai eu un coup de foudre pour Corentin ET Lucien... Oui, comme la jolie blonde et c'est impossible pour moi de faire un choix... Comme la petite fée ;) 
J'attends quoi pour me plonger tête première dans le troisième tome .... De l'avoir en ma possession évidemment !


Une famille recomposée des moins ordinaires et des amours pas mal compliqués.
J'ai complètement aimé !

4.5/5

Extraits :
- Non ! me surprend-je à crier d'une voix étranglée. Désolée, Érica tout ça, c'est trop ! T'es pas une amie. Les amies, ça n'agit pas de même.
Elle se détache de son amoureux.
- Qu'est-ce que tu veux dire ? Aaaah, tu voulais sortir avec Samuel, c'est ça ?
Affolée par le fait qu'elle dise ça DEVANT Samuel, je suis si scandalisé que je sens une chaleur dans mon cou et sur mes joues. Je suis mortifiée !


Il me fixe de longues secondes. Il se fiche que je mente ou non.
- T'es canon. On dirait une fée. Ce visage...
Une fée ? Moi ? Biche avait raison, ce mascara fait des miracles !
Puis, juste comme il dit ça, son expression change. On dirait qu'il vient de se rendre compte à quel point je suis jeune, même pour lui.
- T'es qu'un bébé, pourtant on ne dirait pas. C'est bizarre. T'es une fille pas comme les autres...
Je ravale ma salive, il se penche. Va-t-il... ???
- J'espère que je ne vous dérange pas trop, fait une voix derrière nous.



BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « québec loisir »

Pour faire un cadeau à un être cher ou tout simplement pour vous mêmes, voilà le site internet:

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



dimanche 24 septembre 2017

Hages Hangmen- Hors-la-loi

Nom du livre:Hades Hangmen- Hors-la-loi
Nom de la collection:Hades Hangmen
Auteure:Tillie Cole
Éditions:Milady romance
Pages:420
Date de sortie:21 juin 2017
Prix:11,95 $(en papier)9,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

River Styx, un biker-né, souffre d’un terrible défaut d’élocution. Alors qu’il est encore enfant, il rencontre une étrange petite fille, dans une forêt derrière une clôture, et réussit à lui parler. Troublé, il l’embrasse avant qu’elle prenne la fuite. Des années plus tard, Styx est à la tête du gang des Hades Hangmen et pense ne jamais revoir cette fille dont le souvenir le hante. Jusqu’à ce qu’il la retrouve inconsciente derrière son club. La jeune femme a fui la secte dans laquelle elle a grandi et Styx lui offre ses bras protecteurs. Mais peut-elle trouver sa place dans cet univers de hors-la-loi ?

------------------------------------------

River Styx
Résultats de recherche d'images pour « tillie cole it ain't me babe tumblr »
Mae ''Salomé''
Image associée

Rune et Poppy m'ont bouleversé en début d'année, et cette fois-ci, c'est aux tours de Styx et Mae de me chambouler. La plume de Tillie Cole est parfaitement manipulée et je ne change pas d'avis en disant qu'elle est unique. Styx est le président du groupe de motards le plus dangereux à travers la planète, les Hades Hangmen. Connu en tant que le muet des Hangmen, il est né avec un trouble de language et ne parle que le language des signes depuis. Sauf à Ky et cette fille aux yeux de Loup. Cette même fille qui retrouvera, quinze ans plus tard derrière son club en état critique. Je suis fasciné par l'univers des bikers, leur manière de vivre. Mon père, en tant que fan de moto, m'a fait vite aimer ce bolide à deux roues. Mais bref, nous ne sommes pas là pour que je parle de ma vie. Cette romance est un coquillage, une vraie rose au printemps. C'est à la fois doux et violent. Dans cette série, Tillie Cole m'a plongé dans le monde de la secte. Des sectes qui font croire aux jeunes filles trop belles qu'elles sont le péché de Dieu et une maudite. Eh oui, une secte pas du tout religieuse pourtant qui laisse voir le contraire auprès d'elles. C'est des pédophiles qui s'amuse à violer des petites gamines et c'est dur pour mon coeur d'encaisser tout ça durant ma lecture. Puisque oui, ces hommes immoraux les violes sans leur dire que c'est du viol. Alors elles grandissent dans ce monde en croyant que c'est tout à fait normal. Mae en fait partie. Ce livre n'est pas pour tout le monde, je vous préviens. Sinon, une note plus joyeuse, Styx parle beaucoup des mythologies grecques et j'ai été servi. Car j'adore ces légendes.
Et petit mot, ne vous fiez pas à la couverture pas mal clichée, l'histoire ne vas plus loin que la moto et les beaux mecs.
L'auteure nous offrons un roman à la fois captivant et magnifique.


Un monde de hors-la-loi qui vivent la vie comme ils le sentent. Mae va vite le découvrir.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Je levai alors une main tremblante pour la poser délicatement sur la joue de Styx. Il inspira brusquement et me regarda fixement. Je me rapprochai encore, pour être sûre qu'il s'agissait bien de lui. Il entrouvrit les lèvres et laissa échapper un souffle saccadé.
Les yeux écarquillés, je hoquetai et reculai sous le coup du choc. Je le reconnaissais à présent, et mes émotions me submergeaient. Tout au fond de moi surgissaient des sentiments dont je n'avais même pas eu conscience jusque-là.
C'est lui. Mon River. Il m'a retrouvé...



Un sensualité digne de Marilyn Monroe semblait l'habiter, et l'ensorcellement possessif qu'elle exerçait sur moi revint avec force. Elle m'avait appelé << River >>. Personne n'avait utilisé ce nom depuis plus de dix ans. Elle ne l'avait pas oublié.


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes

(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

mercredi 20 septembre 2017

Calendar Girl- Septembre

Nom du livre:Calendar Girl- Septembre
Nom de la collection:Calendar Girl
Auteure:Audrey Carlan
Éditions:Hugo&cie
Pages:160
Date de sortie:1 septembre 2017
Prix:12,95 $(en papier)7,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Revenir à Vegas devrait être une joie pour Mia, et pourtant tout va mal. Elle n’a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l’argent à son client précédent qu’elle ne peut pas rembourser pour l’instant, et l’état de son père ne s’améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n’a eu de ses nouvelles. Mia est totalement dévastée. Elle va prendre la seule décision qui s’impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l’hôpital, va obtenir ce qu’il veut. En tout cas, c’est ce que Mia va lui laisser croire. 

----------------------------------------------------
Merci à Andreïna et aux éditions Hugo New Romance Québec pour votre confiance
----------------------------------------------------

Blaine Pintero
Résultats de recherche d'images pour « jamie dornan »
Ginelle (J'ai pas trouvé le nom de famille...)
Image associée

Je ressors de ce neuvième déboussolé. Positivement, évidemment ! Audrey Carlan ne nous laisse pas indifférente et froide durant cette nouvelle aventure et l'être sensible que je suis peut vous le confirmer. Mia retourne dans sa ville natale d'urgence, Las Vegas, pour rejoindre le plus vite possible son père. Ce dernier ayant un état critique. Mais comme rien n'arrive jamais seul, son ex petit ami, alias Satan, lui fait du chantage. Et cerise sur le gâteau, son copain qui lui offre le paradis. Wes, n'est plus joignable sur son portable. C'est le chaos dans la vie de Mia et malgré ça, elle pourra compter sur le soutien de son frère aîné, Max. Ce roman-ci est bourré d'émotions et j'ai ressenti chacune d'entre-elles fortement. Le désespoir. La peur. La tristesse. La joie. La honte. La colère et c'est une première pour moi d'être aussi fragile durant ma lecture de Calendar Girl. Je n'ai rencontré la Mia faible, là celle frêle mais jamais, celle à la fois épuisée et courageuse. Pourtant, c'est la jeune femme qui nous ait exposés dans ce mois de Septembre. Avec les sensations fortes qui donnent du piquant à l'histoire, Blaine, la disparition mystérieuse de Weston et une nouvelle dette qui s'ajoute dans la liste de notre escorte favorite, ce livre ne peut qu'être le meilleur de la saga. C'est même encore une seconde première pour moi d'estimer ce récit trop court :o
Finalement, vous l'avez deviné... J'attends avec excitation le mois d'Octobre !

Un mois sombre pour notre précieuse Mia Saunder.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
- Tu m'as apporté un jeu avec des chiffres ? À moi ?
Elle sourit jusqu'aux oreilles et feuillette les pages du magazines.
- Je ne sais pas. Le caissier du supermarché était canon et on s'est mis à parler. Je lui ai dit ce que je cherchais et il m'a montré tout ces trucs, alors j'ai tout pris et j'ai flirté avec lui, dit-elle en regardant par la fenêtre comme si elle y repensait. Bref, il a dit que c'était son jeu préféré, qu'il adorait essayer de résoudre les énigmes, bla-bla-bla. J'étais surtout occupée à regarder ses lèvres bouger et à rêver qu'il les pose sur ma... dit-elle en désignant son entrejambe.
- Gin ! je m'écrie en regardant papa. meuf, il t'entend, tu sais !
- Ah bon ? Tu crois ?
- Oui. Alors, ne parle pas de tes fantasmes avec le caissier.


- Je t'aime, Wes, je dis à voix haute.

Même s'il est au bout du monde, peut-être qu'il m'entendra ou qu'il sentira mes paroles, contre sa peau, dans son coeur, dans son âme.



BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Image associée

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)















lundi 18 septembre 2017

Alberta Road- Le jour où tu es revenu

Nom du livre:Alberta Road- Le jour où tu es revenu
Nom de la collection:Alberta Road
Auteure:Mychele.S
Éditions:Auto-publication
Pages:366
Date de sortie:19 septembre 2017
Prix:18,95 $(en papier)5,90$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Becca mène un quotidien très simple sur le ranch de son père, où elle entraîne des chevaux que les gens lui confient. Elle tente de garder les ombres du passé derrière elle.
Quand le pick-up de son ancien amour fait son apparition dans la cour, c’est toute cette apparente tranquillité qui vole en éclat.
Avec le retour de Will, parti sans explications cinq ans plus tôt, Becca remet toute son existence en question.
Laissera-t-elle la rancune, les doutes et les secrets la séparer de l’homme qui fait toujours battre son cœur, ou acceptera-t-elle de lui donner cette seconde chance qu’il semble être venu chercher ?
Pour cela, Becca devra lui avouer la vérité sur le drame qu’elle a vécu après son départ...

-----------------------------------------------
Merci à Mychele pour son unique confiance
-----------------------------------------------

William Thompson 
Résultats de recherche d'images pour « scott eastwood »
Becca Parker
Résultats de recherche d'images pour « amber marshall »

Après avoir terminé ce roman, j'ai su dès l'instant que Mychele est une auteure à découvert. Sa plume est d'une beauté a coupé le souffle et ses mots m'ont apporté un certain calme durant ma lecture. Et ça m'a grandement aidé, puisque je suis de nature nerveuse. Becca Parker est une jeune femme des plus ordinaires. Passionnée par les chevaux, elle cherche un réconfort auprès d'eux depuis toujours. Seulement, derrière cette allure de femme normale, se cachent un coeur brisé et un événement qui l'a anéanti. Jusqu'au jour où celui qui l'a abandonné est de retour sur le ranch de son père et qui est entêté de l'a récupéré. William Thompson. Comme vous savez, je suis une grande fan de romance et j'ai été servis avec Becca et Will. Ils ont un lien si fort et si indestructible, que oui, parfois, je les jalousais. Dans ce livre, il n'est pas juste question d'amour, mais de passion. La passion des chevaux. Mychele nous donne une énorme partie d'elle-même dans ce récit et c'est à la fois touchant et magique. Cela dit, j'envoie une pensée à Angel et Thunder :)
Il me reste plus à patienter pour le second tome ! Un récit qui sera centré sur Abby et Cole, ces deux gamins.


Une histoire entourée de poussières et de soleil levant, accompagné d'une douce romance.
Coup de coeur !

5.5/5

Extraits :
— Non, mais pour qui tu te prends de parler sur ce ton à
ta patronne ?! Tu n’avais qu’à mettre ton cul sur ton cheval,
au lieu de rester planté là comme un abruti fini, explose-t-elle
en le poussant des deux mains.

Becca et moi la fixons, à la limite du fou rire, tandis que
Cole, tel un mur de briques, ne bouge pas d’un pouce sous
son assaut pourtant violent. Ce qui bien entendu fait bouillir
la rouquine plus encore. C’est drôle, j’ai l’impression de l’avoir
vue tout récemment, alors que non, elle n’a pas croisé ma
route depuis cinq ans… et je ne suis pas sûr que cela m’ait
beaucoup manqué. C’est néanmoins une étrange sensation !

— Mais tu es qui, toi, bordel ?! hurle à son tour mon ami.

— Je suis la seule personne dans cette cour qui a le droit
d’être en colère après Becca, espèce de Néandertalien !


— Alors raconte, Becca ! Comment se nomme ce preux
chevalier blanc ? me questionne Cole, à peine a-t-elle disparu.
Il glisse son bras autour de mes épaules, prêt à la
confidence.

— Abbygael.

Une lueur de malice passe dans ses yeux verts.

— Laisse tomber, Cole. Elle va te mâcher et te recracher
comme un vieux chewing-gum quand tu n’auras plus assez
de goût. Tu n’es pas de taille à affronter une fille comme elle,
crois-moi, lui confié-je prudemment.


— Qui te dit que je n’attends pas que ça ?



BONUS


Si le roman vous intéresse, n'hésitez pas à aller voir l'auteure sur cette page :
https://www.facebook.com/MycheleS.Auteur/?ref=br_rs



Pour découvrir mon avis sur les autres tomes


(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



vendredi 15 septembre 2017

Et au pire, on se mariera

Nom du livre:Et au pire, on se mariera
Nom de la collection:...
Auteure:Sophie Bienvenu
Éditions:La mèche
Pages:160
Date de sortie:22 avril 2015
Prix:17,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Aïcha, 13 ans, traîne son enfance cassée dans les rues du Centre-Sud, où elle préfère de loin la fréquentation des prostituées à celle de ses camarades. Puis, elle rencontre Baz, dont elle tombe follement amoureuse... Lorsqu’une tragédie survient, Aïcha sauve sa peau et celle de son copain en multipliant les versions des faits. Dans un monde aussi mal foutu, qui dit vrai ? Mais, surtout, qui peut trouver où se situe la réalité ?

----------------------------------------------------
Merci à Ava et aux éditions Québec loisir pour votre confiance
----------------------------------------------------

Je suis encore sur le choc de la fin ! Probablement parce que je ne m'en attendais pas à ça, mais... OH MON DIEU ! Je n'en reviens toujours pas. La preuve ? J'en parle toujours autant ! Aïcha Saint-Pierre a treize ans, adolescente plutôt solitaire et pas mal en colère contre le monde entier, en fait, particulièrement sa mère. Amie avec deux prostitués trans et l'homme de sa vie, Sébastien, dit Baz, la jeune fille essaie de grandir rapidement dans un univers compliqué et trop petit pour elle. À travers ses mensonges et ses rêves, elle nous retrace son histoire. Que, bien évidemment, j'ai aimé. Déjà, Aïcha est pas mal énervante, malgré tout, je me suis attaché à cette gamine un peu perdue. Elle a vécu des choses qu'aucune fille de neuf et treize ans ne devrait subir. Par contre, c'est une menteuse, une manipulatrice est rêveuse. Et cette version de rêverie n'est pas du tout positif. Souvent, quand elle raconte sa vie, il y a des rêves et des mensonges, et parfois, j'étais pas mal troublé. Tout de même, c'est un récit addictif, crue et réel.
Un roman poignant que je conseille... Maintenant, c'est l'adaptation pour moi !

Une fille un peu trop adulte pour son âge et la réalité de Montréal.
J'ai complètement aimé !

4.5/5

Extraits :
J'ai mille ans, dans ma tête. Ça fait je sais pas combien de fois son âge à lui.
Je vois pas en quoi c'est important.
En tout cas. Ce soir-là, j'ai décidé d'avoir l'âge de ma tête. J'ai fourré.


Je veux avoir la paix.

BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « québec loisirs »

Pour faire un cadeau à un être cher ou tout simplement pour vous mêmes, voilà le site internet:

mercredi 13 septembre 2017

Bad- Amour interdit

Nom du livre:Bad- Amour interdit
Nom de la collection:Bad
Auteure:Jay Crownover
Éditions:Harlequin
Pages:195 (gros) 384 (poche)
Date de sortie:14 juin 2017
Prix:29,95 $(en papier)9,99$(électronique)12,95 $(format poche)
Âges:16 ans +

Synopsie

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

-------------------------------------------------------

Shane Baxter
Résultats de recherche d'images pour « bad amour interdit »
Dovie Pryce
Image associée


Je crois que Jay Crownover ne pourra jamais me décevoir ! Puisque à chaque fois, elle arrive à créer des personnages qui nous tiennent en haleine jusqu'à la dernière page. Et c'est le cas avec Bax et Dovie. Shane Baxter, dit Bax, vient d'être libéré de cinq ans de prison. Voleur et criminel réputé dans The point, il compte régler ses comptes. Surtout celui qui l'a balancé au flic, son meilleur ami et presque frère, Race. Mais quand il part à la recherche de ce dernier, il croise le chemin de Dovie Pryce, la demi-soeur cachée de Race. Elle est la lumière dans son obscurité. Et même si elle compte suivre ses règles, Bax fait ses propres règles et joue à sa manière. Tant que vous n'avez pas découvert la série Bad et son univers sombre de The point, vous ne savez pas ce qu'est un véritable Bad Boy. Bax a le parfum du danger collé sous sa peau et bien évidemment, il attire les nanas comme des mouches, y compris Dovie. Jay m'a totalement charmé, voire envoûté, par cette ville unique qui est dangereuse et respire la peur. Il y règne quelque chose de non joyeux. J'aime, j'adore même, tout ce qui est dark, illégale et j'ai été bonnement servie avec le monde imaginé parce que cette auteure que j'admire tant.
Maintenant, je veux les retrouver ces deux-là et rencontre Race et Brysen :D
P.S. Bax m'appartient ! Il est ma propriété, alors je vous garde à l'oeil...


Un univers de criminel, de meurtre et d'illégalité qui ne respire pas l'amour... et peut-être même de l'espoir.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Elle avait du caractère cette rouquine. En fait, ça me plaisait grave. Ça aurait pas dû. Comme j'aurais pas dû avoir envie de la balader dans ma caisse. Trop tard.


- Appelle-moi.

J'ai dégluti et l'ai regardé s'éloigner à toute allure depuis le trottoir. Une grande bouffée d'air a quitté mes poumons. Allais-je tenir le coup avec Bax jusqu'à ce que je trouve Race ? J'avais l'impression de tenir une grenade au creux de ma main. Quand j'allais dans une autre direction, Bax allait toujours dans l'autre. Il était aussi fatiguant que fascinant.



BONUS



Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

vendredi 8 septembre 2017

L.O.L- Macaroni au fromage

Nom du livre:L.O.L- Macaroni au fromage
Nom de la collection:L.O.L
Auteure:Marilou Addison
Éditions:Boomerang
Pages:368
Date de sortie:24 avril 2017
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Ces deux jeunes ne se connaissent pas et n'ont absolument rien en commun. À part peut-être un détail...

Ils portes le même nom.
Frédéric Champoux et Frédérique Champoux.

Et lors de leur rentrée scolaire, ils se sont trompés d'horaire...

-------------------------------------------

Ce premier tome est une tuerie ! Et je ne sais pas où l'auteure va chercher toutes ces idées, mais elles sortent toujours de l'ordinaire. Frédérique Champoux et Frédéric Champoux, mis à part porter le même nom, sont totalement différents. Une a un QI plus grand que les jeunes de son âge et un, pas très bon en cours. Une qui suit les règles à la lettre et un, qui adore les briser. Une qui ne manque jamais un jour d'école et un, qui aimerait seulement décrocher. Pourtant, un horaire et une journée complète, va prouver aux deux jeunes que leurs jugements sont faux. La plume de Marilou Addison m'avait drôlement manqué et retrouvé une nouvelle histoire signée Addison m'a rendu heureuse. J'adore le style du récit, c'est original et léger comme tout. Et voilà, je fais jouer la carte franche, Frédérique et Frédéric sont maintenant mes petits bébés précieux. Bah quoi ? Ils sont trop mignons ensemble... Bref ! Bien évidemment, il y a cette (en fait, cette énorme) touche d'humour que je raffole tant dans les romans jeunesses. Encore une fois, Marilou Addison ne m'a pas déçu :)
Le début d'une aventure unique à son genre !

Une journée complètement folle et un livre qui sort des chantiers battus.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Oui, elle était belle. La souris est toujours belle, c'est vrai. Sauf que là... Elle me faisait un peu trop d'effet pour que je continue de la fixer de la sorte. J'ai dit un truc sur le fait qu'elle passait son temps à sa changer et elle n'a pas voulu m'expliquer pourquoi. C'est parfait comme ça, puisque je n'en avais rien à cirer, de toute manière. J'ai voulu faire une blague ou deux sur son nouveau look, question qu'elle ne remarque pas mon malaise, puis elle a soupiré et on a recommencé à se diriger vers le secrétariat.
Dans son cas, fallait qu'elle aille voir le secrétariat pour trouver des vêtements plus présentables. Moi, je ne savais pas encore ce qui m'attendait...
Comme elle passait son temps à s'enfarger, j'ai dû l'aider à se tenir droite, ce qui fait que je me sentais de plus en plus...
Ouais, je vais m'abstenir de t'expliquer ce qui se passait au niveau de mon entre-jambes. Tu n'es pas un idiot, hein ? Chose certaine, je ne crois pas qu'elle s'en soit rendu compte, parce qu'elle regardait devant elle sans dire un mot. Même chose pour moi. J'étais trop concentré sur le petit problème que j'avais à régler avant d'arriver au secrétariat pour être capable de discuter.


Le géant a étiré son bras vers moi pour saisir mon poing, que je tenais résolument fermé, pour en stopper les tremblements. Sa chaleur m'a réconfortée.


Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :
http://www.boomerangjeunesse.com/catalogue/lol/macaroni-au-fromage/


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





jeudi 7 septembre 2017

Ouate de phoque- Entrer dans la danse

Nom du livre:Ouate de phoque- Entrer dans la danse
Nom de la collection:Ouate de phoque
Auteures:Camille Beaumier&Sylviane Beauregard
Éditions:Les éditions de Mortagne
Pages:392
Date de sortie:5 avril 2017
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Léa adore : inventer des recettes de grilled-cheese; célébrer Noël en famille ; tout ce qui entoure la fin du secondaire (le gala Extravaganza, rêver à sa robe de bal, à l’avant-bal, au bal et à l’après-bal).

Léa déteste : la chimie; quand sa mère la prend pour Cendrillon; se transformer en Geoffrion pendant les répétitions de danse; certaines demandes adressées à madame Elle ; le fait que tout doive finir un jour.

Léa rêve : de faire un roadtrip jusqu’en Californie avec Lily, dans une Camaro rouge.

Le temps passe trop vite quand on est en cinquième secondaire ! Comment jongler avec la chorégraphie du gala, les vieilles querelles à régler, l’inscription au cégep, l’achat de la plus belle robe de bal (rose) du monde, les trop nombreux examens et rapports de labo, les amis à secourir, le bal et tous ses préparatifs ? Au milieu d’un tel tsunami, Léa ne souhaite qu’une chose : entrer dans la danse.

------------------------------------------------


Je parviens pas à croire que c'est la fin du secondaire de Léa Beaugrand. Je suis encore sous le choc émotionnel ! Toutefois, c'est ce que signe la fin d'Ouate de phoque. Et je vais être franche, je suis triste. Léa est à quelques mois de terminer son secondaire, entre les recherches de la robe unique et des derniers préparatifs du gala Extravaganza. La jeune femme commence peu à peu à se retrouver dans ce bordel de nouveautés. À l'aide de ses amis et de son copain, Léa traverse l'ultime ligne droit avant d'atteindre le monde des grands. J'ai eu un élan de mélancolie quand j'ai déposé le tome final une fois achever. Léa est entièrement mon adolescence et les quittée, annonce la fin de mon ère d'adolescente en partie. J'avais découvert l'univers coloré de cette bande à quatorze ans, pendant un moment sombre de ma vie. Et depuis, durant trois ans, ils m'ont suivi jusqu'à aujourd'hui. Dans les moins bons et bons instants. Ce huitième livre est une perle, autant parce que les personnages ont complètement changé et que le style de l'histoire a évolué. Phil est toujours un nerd. Lily, toujours aussi accro aux bonbons. Et Léa, un peu drama sur les bords. Mais ils ont grandi, vieillit et c'est beau :) pendant huit tomes, les aventures de Léa m'ont captivé, avec de nouveaux personnages qui débarquaient au collège EISL et des auteures adorables et merveilleuses.
Cette série sera une marque permanente dans ma vie et dans mon coeur pour l'éternité. MERCI !

Une finale qui dépasse mes attentes et une bande impossible à oublier.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
- Mesdemoiselles, si vous avez fini...

- Madame Geoffrion, on le sait ! crié-je presque sans y penser.

Je sors sans attendre qu'elle me lance un billet blanc. Je m'en fiche. J'ai cassé Océane. Ça faisait trop longtemps qu'elle me faisait de l'attitude, j'ai pas pu m'en empêcher. Même la gentille Betty Cooper se défend quand Véronica Lodge exagère.


J'annonce au prof que je suis malade et que la course est sans doute contre-indiquée dans mon état. Il fait comme si je m'étais cassé un ongle. La preuve ? Il me force à courir autour du gym comme tout le monde pendant l'échauffement. Cinq tours ! Allô le chouchou !

C'est bon ! Je pars. Après six pas je cherche déjà mon souffle. Je tousse. J'arrête quelques secondes, puis repars. Je respire par la bouche parce que l'air n'arrive pas à passer par mes narines. Je tousse encore plus. Tout le monde me dépasse.

Une douleur s'empare de mon côté droit. Au secours ! Je fais une crise d'appendicite ! Phil me fait signe de ralentir. Oh mon dieu ! J'ai raison ! L'ambulance viendra me chercher et me conduira à l'hôpital. Je serai opérée en catastrophe et mon père ne pourra pas être à mon chevet quand j'ouvrirai les yeux puiqu'il se trouve encore à Boston. Est-ce qu'on est étourdi pendant une crise d'appendicite ? Je sais pas, c'est la première fois que j'en fais une.

Coup de sifflet. Le prof trop beau court dans ma direction. Il court tellement bien ! Apollon m'oblige à m'asseoir. Il me tend un sac en papier brun en me demandant de respirer dedans lentement. C'est ça, son remède contre l'appendicite ? Je fais ce qu'il me dit en fermant les yeux pour mieux me concentrer. Ça va mieux. J'ouvre les yeux. Toute la classe m'entoure en me dévisageant comme si j'étais le premier bébé panda né en captivité en Amérique du nord.

#trouvez-vousunevie

- Il vous reste pas quatre tours de gy, groupe ? insiste le prof. Au boulot ! Quant à toi, Léa, tu restes assise sur ce banc.


Je regarde mes amis courir. Phil est tellement beau. Bon, j'exagère peut-être un peu. Mais on a eu tort de rire de lui. J'ai appris ça, aussi, au secondaire. Faut attendre de mieux connaître les gens avant de les juger.


Si le livre vous intéresse ou vous voulez découvrir un extrait, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





mardi 5 septembre 2017

Ouate de phoque- Les choix de Léa

Nom du livre:Ouate de phoque- Les choix de Léa
Nom de la collection:Ouate de phoque
Auteure:Camille Beaumier&Sylviane Beauregard
Éditions:Les éditions de Mortagne
Pages:336
Date de sortie:2 novembre 2016
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Léa aime : les feux de camp; enterrer l’école au fond du jardin; regarder des vidéoclips avec Lily; ses Converse rouges.

Léa déteste : les clowns; quand tous ses amis s’inquiètent de sa réaction au retour d’Antoine; quand sa mère lui donne des leçons dont elle se souviendra toute sa vie; Guillaume-le-pas-fin.

Léa rêve : de réussir ses cours de conduite et de faire partie du groupe qui montera le plus beau spectacle de collecte de fonds jamais présenté au collège.

Après un été rempli de soleil, de baignade, de partys, de crème glacée et de gardiennage, Léa entre en cinquième secondaire. Enfin ! Pour que cette dernière année soit mémorable, elle s’implique dans l’organisation du gala Extravaganza. Choix musicaux, chorégraphies et, le plus important, les auditions… Dire non à ses ennemies ? Facile ! Mais à ses amies ? Ça prend du courage. Beaucoup de courage, même…

---------------------------------------------

Après presque deux ans d'attente (oui, j'ai pris tout ce temps !), je me suis replongé dans l'univers loufoque et léger de Léa et sa bande à Breakfast Club moderne. Léa Beaugrand est maintenant en secondaire cinq, la dernière année qui déterminera son avenir complet. Excité à l'idée du bal parfait et du cavalier merveilleux, Léa se prépare peu à peu au cégep. Qui arrive en grand pas. À travers les préparatifs du spectacle et les leçons de conduite, Léa devra apprendre à dire non, même à ses meilleures amies. Et c'est une belle leçon de vie ! Notre Léa a bien vieilli quand même, elle n'est plus la même petite qu'elle était en seconde un (ou deux....). Elle est devenu mature et a évolué, tout comme Phil, Lily, Sabine, Antoine et Guillaume. Mais il n'a pas seulement les personnages qui ont changé, il y les auteures aussi. Le meilleur duo mère/fille que j'eus la chance de rencontrer. Ce septième aborde avec douceur les deux sujets les plus importants au secondaire : le futur et l'honnêteté, autant en amitié qu'en amour. Parce que oui, il y a encore des gens qui adorent mentir. Bref, ce tome est génial, comme tout les autres d'ailleurs. Toujours aussi drôle et qui mène souvent à de minuscules réflexions.

Une bande originale entoure une Léa qui l'est tout autant.
J'ai complètement adoré !

4.5/5

Extraits :
Voyant que je suis au bord des larmes, ma BFF entonne notre chanson préférée quand on avait neuf ans.

- Le clan Panneton, pour déménager, faut signaler le 937-0707.

Je poursuis avec une voix monocorde, parce que c'est comme ça dans la pub :

- Dring ! Dring ! Le clan Panneton, bonjour !

Lily reprend, en hausant le ton :

- Le 937-0707 ! Le 937-0707777777 !

On conclut en choeurs, en hurlant nos vies :

- Le clan Panneton, pour déménager, faut signaler le 937-0707



Il se tourne vers Phil et lui demande ce qu'il souhaite faire dans la vie. Mon amoureux affirme qu'il rêve de devenir avocat. Il m'a jamais dit ça ! Remarquez, ça me surprend pas. Il aime tellement argumenter !



Si le livre vous intéresse ou vous voulez découvrir un extrait, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





vendredi 1 septembre 2017

Follow Me- Nouvelle chance

Nom du livre:Follow me- Nouvelle chance
Nom de la collection:Follow me
Auteure:Fleur Hana
Éditions:Hugo&cie
Pages:360
Date de sortie:23 juin 2017
Prix:24,95 $(en papier)14,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Au moment où Margaux revient dans le sud et devient la nouvelle voisine d’Anthony, elle a dans ses bagages un cœur brisé et une amitié qu’elle a elle-même piétinée. Elle a besoin d’une épaule, il lui propose son soutien. Elle lui propose son amitié, il a besoin de plus. En chamboulant leurs repères, leur rencontre pourrait tout changer… et leur offrir une nouvelle chance.

-----------------------------------------------
Merci à Déborah et aux éditions Hugo New Romance Québec pour votre confiance
-----------------------------------------------

Anthony Renard
Image associée
Marguerite Chanel
Résultats de recherche d'images pour « blake lively »

J'ai eu le coup de foudre pour Ange et Lise, et je suis tombée amoureuse d'Anthony et Margaux. C'est l'histoire de confiance. De coeur brisé. De nouvelle chance pour l'amour. Fleur Hana m'a de nouveau ensorcelé avec ses mots. Anthony et Margaux ne se connaissent pas quand ils se rencontrent pour la première fois. Avec son look sorti tout droit des années cinquante, le meilleur ami d'Ange et Sofiane est déjà charmé par ses yeux bleus. Un coeur meurtri et un abandon dur à encaisser, les deux amants avant de se reconstruire ensemble, malgré les obstacles qui se présentent devant eux. Cette bande d'amis sont complètement dingues ! J'ai ri comme pas possible, et identique au tout premier tome, j'ai passé du stade de tristesse à colère avec ces deux-là. C'est un tourbillon d'émotions que j'ai eu la chance de vivre dans ma poitrine. 
La plume de Fleur est une petite perle précieuse qui a une place importante dans mon coeur :)

Anthony et Margaux nous prouvent, avec leur romance, qu'est-ce que c'est le véritable amour.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Je me demande ce qui est le plus inquiétant : que je sache qui est Violetta ou que je connaisse les goûts d'une petite fille de six ans.


Anthony est le seul à voir ces bouts brisés de moi que je consens à lui montrer.

Non, c'est faux. Il voit derrière la couche de vernis protectrice parce qu'il me regarde vraiment. Il s'attarde sur ces petites failles que je laisse traîner, consciemment ou non, et qui sont des invitations à me connaître. Telle que je suis. Cette fille qui a trahi sa meilleure amie, qui est tombé amoureuse du mauvais garçon, et qui se retrouve seule.


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Image associée

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)