Mes critiques

jeudi 29 mars 2018

Le journal d'une âme rêveuse

Nom du livre:Le journal d'une âme rêveuse
Nom de la collection:...
Auteure:Camille Pujol
Éditions:Michel Lafon Canda
Pages:224
Date de sortie:8 mars 2018
Prix:24,95 $(en papier)16,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Alors que l’été touche à sa fin, Adélaïde et Noah passent ensemble leur dernière journée de vacances. Quand ils se séparent, celle-ci tend une lettre à son ami, en lui demandant de ne l’ouvrir qu’après minuit. Quand il la lit enfin, à l’heure convenue, Noah apprend le cœur serré qu’Adélaïde s’en va et qu’elle ne souhaite pas le revoir. Tout ce qui lui reste d’elle désormais, c’est cette clé de boîte postale qui accompagne sa lettre.
Dans cette boîte, Noah trouve une enveloppe contenant le journal d’Adélaïde. Celle-ci y décrit ses rêves, ses espoirs, mais aussi le drame secret que cache ce départ précipité. La jeune fille a menti. Elle ne part pas poursuivre son rêve de danseuse. Elle est à l’hôpital et la maladie dont elle est atteinte pourrait bien être incurable… Mais Noah n’a pas dit son dernier mot, et si Adélaïde pense que ses rêves sont perdus à jamais, le garçon est déterminé à lui montrer qu’ensemble ils peuvent réaliser un nouveau rêve, même s’il s’agit peut-être du dernier.

---------------------------------------
Merci à Romy et aux éditions Michel Lafon Canada pour votre confiance 
---------------------------------------

Camille Pujol est une auteure que j'avais découverte sur Wattpad et que j'avais tout simplement adoré. Surtout avec la version non modifiée de Blue (elle reste, pour moi, la meilleure version). Donc pour moi, il était obligatoire de lire l'histoire d'Adélaïde, qui nous rappelle aisément le style de John Greene et Jay Asher. Notamment avec treize raisons et la face cachée de Margo. Noah, Elias et Adélaïde sont meilleurs amis depuis leur jeune âge, surnommés les trois mousquetaires, ils sont inséparables. Jusqu'au jour où la jolie blonde décide de tout quitter en laissant seulement une lettre et un carnet destiné à Noah. Déterminé à l'idée de l'a retrouver, le jeune homme lira ses mots en recherchant des indices à travers ses treize rêves. Même si c'est pour cela, il est prêt à lui faire vivre ses derniers rêves. Camille a joué avec ma corde sensible avec ce roman, particulièrement par le sujet approché. Et même si je devrais détester Camille pour ça, je n'y parviens pas. Elle aborde avec légèreté le défi de la vie, l'amitié, le monde des grands et l'espoir, tout en parmesan des petites blagues ici et par-là, et en dépit de la rapidité du texte, j'ai bien aimé ce livre tout doux. Avec évidemment un épilogue ouvert, qui nous laisse décider du destin de chacun. Bien sûr, je n'aurais pas dit non à un épilogue quelques années plus tard ;) 

Une histoire percutante qui nous rappelle l'importance de la vie et du temps.
J'ai adoré !

4/5

Extraits :
Les yeux de Noah passèrent de la page de gauche à celle de droite. Une liste de 13 rêves s'y dressait.

Liste de mes 13 rêves
1 : Vivre heureuse avec celui que j'aime.
2 : Passer une audition pour un grand conservatoire.
3 : Faire un road trip.
4 : Aller dans un parc d'attractions avec mes meilleurs amis.
5 : Prendre un bain de minuit.
6 : Faire un Color Run.
7 : Regarder tous les Harry Potter en deux jours.
8 : Sauter en parachute.
9 : Donner de l'argent, des vêtements et d'autres choses à une association.
10 : Aller voir un match de l'OM au Vélodrome.
11 : Parler à mon père.
12 : ...
13 : ...


Mais en voyant la date, son coeur s'arrêta. Il se souvenait exactement de ce qui s'était passé ce jour-là.
Cet après-midi là, si Elias les avait vus, il n'aurait eu de cesse de leur répéter qu'ils étaient plus que des amis. Parce que cet après-midi là, Noah avait en effet éprouvé plus que de l'amitié pour Adélaïde. Il avait eu envie de l'embrasser, de la prendre dans ses bras. Mais il avait très vite chassé cette idée de son esprit. 
Ils étaient amis, meilleurs amis du monde, même ; alors il n'avais pas voulu risquer de gâcher dix-sept ans d'amitié pour une bêtise.
Même s'il ne s'était rien passé le 17 juillet, quelque chose avait changé entre eux deux.

Noah reprit sa lecture, impatient de découvrir les pensées de la jeune fille.



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « michel lafon canada »

lundi 26 mars 2018

Live Today

Nom du livre:Live Today
Nom de la collection:Forget Tomorrow
Auteure:Pintip Dunn
Éditions:Lumen
Pages:480
Date de sortie:28 février 2018
Prix:27,95 $(en papier)15,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé... par votre futur moi !

Sur le papier, Olivia a tout pour être heureuse... Non seulement c'est la fille de la présidente Dresden, la femme toute-puissante qui dirige d'une main de fer la ville d'Eden City, mais c'est aussi la seule prophétesse du monde : elle est capable de voir les différents avenirs possibles de tous ceux qu'elle approche. Malgré tout, à seize ans, c'est surtout une adolescente mal dans sa peau. Loin de lui faciliter la vie, son pouvoir de précognition la terrorise, surtout depuis le jour où, à peine âgée de six ans, elle a vu sa mère perpétrer un génocide dans un lointain futur. Depuis, elle n'a de cesse d'éviter que son cauchemar ne se réalise. Mais quelle prise pourrait-elle bien avoir sur le Destin, elle qui s'est isolée pendant dix ans loin des autres pour échapper aux images et aux voix qui l'assaillaient sans cesse ?

Tout bascule le jour où Ryder Russel, l'un des membres les plus éminents du Réseau, une organisation dissidente redoutée du pouvoir, est capturé. Effarée, Olivia découvre le futur du jeune homme et assiste alors en direct à sa propre mise à mort : le garçon est destiné à devenir son bourreau ! C'est pour elle un terrible cas de conscience : mérite-t-il pour autant d'être torturé, lui qui se bat pour un avenir meilleur ? Se sachant condamnée – toutes ses visions ne le lui avaient-elles pas prédit ce tragique destin ? –, la jeune Précognitive ose pour la première fois défier sa mère et aide Ryder à s'échapper... avant de le suivre dans la clandestinité.

Commence alors pour les deux jeunes gens une course-poursuite contre le cours même du Temps. Avec une interrogation : et si la solution à tous leurs problèmes se trouvait contre toute attente, là, à portée de main, dans le présent ? Avec ce dernier volet, Pintip Dunn clôt en beauté cette trilogie dystopique haletante où ses héros, comme le Destin, ne cessent de jouer avec nos nerfs.

--------------------------------------------
Merci à Martine et à Interforum Éditis Canada pour votre confiance
--------------------------------------------

Cette finale est une bombe ! Il y a des aveux surprenants, une intrigue franchement bien interprétée et une romance unique sans être trop encombrante, par rapport au sujet abordé. C'est de loin mon tome favoris entre les trois. Olivia est la fille de la présidente Dresden. Précognitive depuis sa naissance, elle entrevoit les futurs des gens, peu importe les scénarios possibles. Jusqu'au jour où elle découvre sa future mort et que son assassin n'est nul autre que le meilleur ami de Jessa Stone, Ryder Russell. Pour les deux jeunes gens, c'est une bataille contre le temps. Et l'avenir ! Pintip Dunn a ce don pour me garder en haleine avec une histoire d'amour, certes, mais aussi un univers scientifique. Qui, en temps normal ne me plaît pas, ici, elle réussit haut la main à me faire apprécier ce récit dystopique. Les personnages, les émotions, la trilogie telle qu'elle restera à jamais ancrer dans mon coeur. À tel point que ce dernier volet m'a mis les larmes aux yeux par le seul sentiment qui percute de plein fouet : L'amour.
C'est la trilogie que je dois vous conseiller ! Elle est addictive, captivante et remplie de fidélité et de coeur pur et bourré de bravoure.

Un dernier tome digne de mes espérances et de mes attentes.
J'ai complètement adoré !

4.5/5

Extraits :
- Objection, répond Jessa d'une voix douce. Elle peut voir les déroulements potentiels de ton futur, mais n'a aucune idée des choix que tu feras. (Elle sourit.) N'empêche que j'apprécie de constater que tu es incapable de me résister.
- Dis donc, ce ne serait pas plutôt l'inverse ? se défend-il avant d'attraper sa petite amie par la taille pour la chatouiller jusqu'à ce qu'elle hurle de rire.
Je baisse les yeux et tente de me faire plus discrète encore. Non pas que j'aie des vues sur Tanner, par le Destin, loin de là ! Je le connais depuis tellement longtemps... à l'époque, il ne savait même pas utiliser un peigne !
Pourtant, quand je les regarde, mon coeur se serre dans ma poitrine. Je désirerais tellement vivre une histoire comme la leur. Depuis toujours, je rêve de rencontrer quelqu'un que j'aimerais, et pour qui ce serait réciproque.



Par politesse, je lui adresse un sourire timide. Il est mignon, dans son genre, même s'il n'est pas aussi grand et athlétique que Ryder. Il lui manque également cette lueur de gentillesse dans le regard, et le magnétisme qui caractérise le garçon de mes pensées... En bref, il n'est pas Ryder.




Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « interforum editis canada »



Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



vendredi 23 mars 2018

L.O.L- Chips aux cornichons

Nom du livre:L.O.L- Chips aux cornichons
Nom de la collection:L.O.L
Auteure:Marilou Addison
Éditions:Boomerang
Pages:416
Date de sortie:6 novembre 2017
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Il n’y a pas à dire, à la polyvalente Louis-Olivier-Leduc, les jeunes n’ont pas souvent de répit ! L’automne arrive à grands pas, et avec lui, la fameuse élection scolaire. Il est d’ailleurs plus que
temps d’élire des présidents de classe. Qui décidera de se présenter et qui récoltera le plus de votes ? Oh, mais ce n’est pas tout, car la campagne électorale aura lieu en même temps que la campagne de financement. Et qu’il y a eu une légère erreur, lors de la commande de chocolat…
À la place, les élèves devront vendre… DES CHIPS AU CORNICHON !
Attache ta tuque et choisis bien ta saveur de chips, car encore une fois, rien ne se déroulera normalement, pour les deux Fred !

---------------------------------------------

Les deux Fred m'ont totalement manqué. je suis accro à leur aventure rocambolesque, un peu comme Éloi, nous en avons jamais assez. C'est toujours autant léger et rigolo comme tout. Après leur première journée à L.O.L et le rallye, les deux Fred s'apprête à vivre une campagne de financement et électoral haut en couleur. Entre les chips à l'odeur désagréable, le discours oublié et les idées farfelus, Frédéric tente de remportent les élections avec l'aide la souris, en dépit des événements imprévus. Comment rendre un moment du quotidien en une véritable catastrophe ? Demandez à ses deux amis, ils sont professionnels dans le domaine. Marilou Addison nous offre un troisième tome unique à son genre, avec de l'humour pour tous les âges et un récit addictif. Je suis amoureuse de la plume, de la couverture et du concept, ainsi que la relation amour/amitié qui unit la souris et le géant. C'est mignon comme un premier amour et tendre comme des brownies sortis du four. Bref, l'auteure dépasse largement nos attentes avec une nouvelle intrigue captivante et parfaitement abordée. Qui, sans le vouloir, nous rappelle étrangement notre jolie Dylane.

Des élections jeunesses qui se transforment rapidement en cata ambulante.
Coup de coeur !

5/5


Extraits :
Je me suis tournée vers le murs et il s'est levé, avant de disparaître dans le couloir. Quand il est revenu, quelques instants plus tard, il portait au moins une paire de jeans, mais toujours pas de chandail. Je dois bien le dire, ça m'a mise hyper mal à l'aise, alors tout en lui parlant, je regardais partout, sauf dans sa direction. Ce qu'il a bien fini par remarquer, car il m'a demandé : 

Le géant : Dis... il y a un problème ? Je suis ici, tu sais. Pourquoi tu regardes constamment le mur.
Moi (les joues rouges) : Je ne regarde pas le mur du tout ! C'est... c'est la lumière de ta chambre qui est trop vive. Ça me fait mal aux yeux.
Le géant (perplexe) : La lumière. Mais... laquelle ?  Je ne l'ai même pas ouverte !
Moi (en pointant la minuscule fenêtre) : Celle de dehors ! Il fait vraiment soleil, aujourd'hui ! Bon, tu viens, il faut se dépêcher de choisir ce que tu vas porter, avant d'aller à l'école. On n'a pas toute la journée !
Le géant (en me regardant fouiller dans sa penderie) : Il est genre six heures du matin, la souris. Je pourrais même me recoucher, si je voulais, et faire une sieste, tellement on est en avance.


J'ai donc rebroussé chemon, mais avant d'avoir pu revenir au vestiaire, j'ai entendu des voix. Des voix qui se dirigeaient justement vers la porte du vestiaire. Je ne pouvais pas y retourner.
Tsé, parfois, on se demande ce que ça fait, la peur, dans notre corps ? Eh bien, je peux te le dire, moi ! Ça rend les jambes molles. Ça assèche la bouche. Ça nous donne la chair de poule et malheureusement, ça peut aussi nous faire figer sur place...
C'est exactement ce qui s'est passé, dans mon cas. Je n'ai pas pu bouger durant au moins... dix secondes, je te dirais. Et dix secondes, c'est ultra long quand quelqu'un approche,
Ouin... ils m'ont vu. Qui ça ? Ben... monsieur Christopher, le coach de football, et un homme que je ne connaissais pas, mais qui se tenait à ses côtés. Eux aussi, ils ont figé, quand ils m'ont aperçu. Une seconde ou deux. Je n'ai pas compté, évidemment.
Ils ont cessé de parler. Il y a eu un silence. Très long. Avec un malaise tout aussi long. Je crois, mais je n'en suis pas certain, que dans une certaine mesure, ils avaient un peu honte pour moi.


Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)




mercredi 21 mars 2018

Heroes

Nom du livre:Heroes
Nom de la collection:...
Auteure:Battista Tarantini
Éditions:Hugo&cie
Pages:480
Date de sortie:16 février 2017
Prix:24,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu’elle commençait des études de médecine, son cœur l’a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L’organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complètement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s’exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie.
Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours.
Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n’est pas celui qu’il semble être. Il la fascine, l’attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d’Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.
Au cœur de l’immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?

-------------------------------------------
Merci à Andreïna et aux éditions Hugo&cie Québec pour votre confiance
-------------------------------------------

Grace
Image associée
Zepheniah Hart
Image associée

Je suis subjugé par la relation qu'entretient Grace et Z. Je suis subjugé par la plume délicate et en toute finesse de Battista Tarantini. Je suis subjugé par le récit et les sujets amenés. En finale, je suis subjugé par le roman complet (inclus la couverture magnifique). À la suite d'une transplantation cardiaque, Grace décide de tout quitter pour rejoindre sa tante en Australie. Pendant une pluie torrentielle, sa voiture louée lui lâche et un mécanicien, aussi ténébreux que sexy, débarque pour lui porter secours. Z est mystérieux et Grace veut découvrir son nouveau coeur. Ils se repoussent et ils se désirent. Et si, par hasard, l'amour s'en mêle. Je suis amoureuse. Ce récit est époustouflant, les personnages y sont pour quelque chose. C'est l'histoire d'un homme anéanti par un événement tragique, qui essayent de sombrer. C'est l'histoire d'une femme perdue, qui essaie de renaître de ses cendres. Ils se battent pour vivre, et je suis charmé par leur courage et leur force. Et je suis totalement fan des comics, donc rien que pour cela, je suis heureuse. L'auteure aborde un sujet qui me fascine avec douceur et amour, tout en y insérant des moments comiques et bouleversants.

Des êtres qui tentent de vivre malgré une épreuve tragique.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
On nous bouscule. Z m'écrase contre son corps et se crispe.
Je tressaille ; il bande, et pas qu'un peu !
Je ne suis pas gay.
Je m'accroche de toutes mes forces aux cheveux qui tombent dans sa nuque et soupire.
- Désolé, ça aussi c'est mécanique... grommelle-t-il entre ses dents en ne desserrant pas sa prise sur ma taille.
Je me renfrogne.
- Merci...
- Ce n'est pas ce que je voulais dire.
- Trop tard.
Il me reprend dans ses bras et j'explose à nouveau des records de diastole.
Poum-poum. Poum-poum.
J'en perd l'équilibre, étourdie par un vertige.
- Tu es vexée, Grace ?
- Non.
Si.


- Reste maintenant à convaincre mon âme que ce nouveau coeur est super.
Les traits de son visage se détendent.
- Je pense qu'il l'est vraiment.
Sa main empaume mon sein gauche et il ferme les yeux.
- Boum, boum, boum, boum, chuchote-t-il au même rythme que mon coeur. Écoute, il le dit à ta place.
Quand Z pose sa bouche sur ma tempe, je n'ose plus respirer, fascinée par ce qu'il essaie de démontrer.


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Résultats de recherche d'images pour « Hugo & Cie »

lundi 19 mars 2018

Ménage à quatre

Nom du livre:Ménage à quatre
Nom de la collection:...
Auteur:Marc Fisher
Éditions:Québec Amérique
Pages:376
Date de sortie:3 novembre 2017
Prix:24,95 $(en papier)16,99$(électronique)
Âges:16 ans +
Synopsie

Elle est psychiatre, il est éditeur. Ils ne sont libres ni l’un ni l’autre, et n’ont jamais cru aux vertus de l’infidélité. À l’aéroport, en partance pour Venise, leur vie bascule. Comme le leur avait annoncé, par un hasard incroyable, la même diseuse de bonne aventure !

Dans la plus belle suite du Danieli, malgré les hésitations, la culpabilité, trop follement attirés l’un par l’autre, ils deviennent amants – et le redeviennent trois fois par jour, trois fois par nuit, pendant trois jours, pendant trois nuits.

Mais Venise, dont ils sont les touristes éblouis, n’est-elle pas la cité des amoureux – et de tous les épuisements à deux ?

Pourtant, dans l’avion du retour, comme si la raison reprenait ses droits, ils conviennent de ne plus se revoir, de retourner à leur famille, malgré leur passion. Mais ce « noble » projet échoue, car le souvenir de leurs trois jours ensemble, de leurs trois nuits, les hante. Alors commence leur liaison clandestine, les après-midis passionnées dans des chambres d’hôtel, et aussi les soupçons, les accusations de leurs partenaires officiels : ménage à quatre.
Mais leur histoire n’est-elle qu’une banale affaire de sexe – une simple diversion pour contrer l’ennui de leur vie conjugale ? Ou alors est-ce le grand amour arrivé tardivement dans leur vie? Comment finira leur liaison qui tout à la fois les comble et les tue de remords? Par un meurtre, un suicide, une séparation, un mariage ?

Roman sulfureux rempli de scènes d’une crudité que seul le romantisme extrême des personnages peut excuser, Ménage à quatre est aussi une peinture amusante et lucide du monde de l’édition et une réflexion moderne sur les grandeurs et les misères de la vie à deux. Ou à quatre.

----------------------------------------------
Merci à Nathalie et aux éditions Québec Amérique pour votre confiance
----------------------------------------------

L'auteur nous offre un romance abordé avec délicatesse et sensualité, tout en restant poétique et quelque peu enchanteur. Certains moments nous charment, nous emprisonne dans une bulle de bonheur et c'est ce qui en fait la beauté de ce récit. Sophie et Albert sont deux âmes soeurs, deux moitiés perdues dans l'espace-temps, réuni grâce à une voyante. Signe du destin, ils se retrouvent tous les deux dans le même aéroport, même vol et même destination. Venise. La ville du coup de foudre. Je dois admettre que le sujet m'a un peu choqué. L'infidélité ! Ô scandale ! Et pourtant, je dois de nouveau admettre que nous oublions vite ce petit détail insignifiant. Sophie et Albert nous apportent des rêves de coup de foudre, de véritable amour, du conte Disney et de destin. Ceci est un roman unique, qui nous transmet des émotions contradictoires et nous laisse vagabonder dans la somptueuse ville de Venise. Certes, nous sommes témoins de leur adultère, mais franchement, comment empêcher un amour pareil de vibrer.
En brève, j'ai réellement apprécié ma lecture, en dépit du début un peu long.

Un homme et une femme destiné à être ensemble, se rencontre dans une ville de l'amour.
J'ai vraiment bien aimé !

3.5/5

Extraits :
- Ce qui se passe à Venise reste à Venise ! décréta-t-elle avec nervosité. Et on ne se reverra jamais plus, après.


C'était elle.
ELLE
E-L-L-E.
Sophie
Qui lui donnait depuis peu des ailes.
Qui lui démontrait par A + B ce que ce pouvait être de rencontrer une femme qui était... ELLE.
Celle qu'on attendait,
Sans vraiment y croire.
Celle qui donnait un sens à sa vie, comme une philosphe subtile et profonde.
Elle.
Retardataire, mais qui n'avait quand même pas manqué à l'appel.

De lui à elle.



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « québec amérique »

Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :

vendredi 16 mars 2018

Je t'aime... moi non plus- Illusions

Nom du livre:Je t'aime... moi non plus- Illusions
Nom de la collection:Je t'aime... moi non plus
Auteure:Catherine Bourgault
Éditions:Les éditions JCL
Pages:360
Date de sortie:18 septembre 2017
Prix:24,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +
Synopsie

Jenny Lane s'était promis une année d'études paisible et sérieuse. Mais bousculée sur le plancher de danse d'un club new-yorkais, elle tombe dans les bras de Sacha Carter. Mystérieux et discret, il devient rapidement sa raison d'être. Tout semble si magique lorsqu'elle se trouve auprès de lui. Pourtant, la jeune femme constate rapidement qu'un mal de vivre habite son nouvel amoureux. Elle devra, bien malgré elle, apprendre à jongler avec sa démesure. Mais à quel prix ? 

Au gré de ses humeurs, Sacha se réfugie derrière sa guitare, repaire réconfortant où la souffrance n'existe pas. Seul son frère Rick, flamboyant et transporté par une soif de vivre, vient mettre un peu de légèreté dans son lourd quotidien. Et si Jenny arrivait à diffuser une douce lumière sur sa tourmente ? 

Un drame romantique intense où la bipolarité est abordée avec doigté et subtilité. Une histoire qui laissera le lecteur vibrant d'émotions...

---------------------------------------------------
Merci à Nadia et aux éditions Québec loisir pour votre confiance
---------------------------------------------------

Je suis habitué à la plume entraînante de Catherine Bourgault. Je connais par coeur son univers jeunesse, cependant, son univers beaucoup plus adulte m'était jusqu'à aujourd'hui, inconnu. Et pourtant, je le regrette. Car son côté adulte m'a transmis des émotions qui m'ont mise complètement à l'envers, et ce, dans le bon sens du terme. Jennifer Lane est une jeune étudiante universitaire, la tête sur les deux épaules et étudiante à long terme. Elle se laisse aller à aucune distraction. Jusqu'au jour où, sur une piste de danse, elle tombe dans les bras du mystérieux Sacha Carter. Malgré le conte de fées qui débute pour ces deux jeunes gens, une ombre plane sur eux. Un mal étranger qui détruit peu à peu son nouvel amour, Sacha. L'auteure aborde avec beauté et douceur le trouble de bipolarité. Un trouble répandu mais pas assez connu. En dépit d'un sujet sérieux, le récit est rempli de moment de bonheur et d'espoir. L'espoir d'un jour meilleur, d'une vie plus stable ou tout simplement, l'espoir d'un amour plus fort. L'espoir, c'est en quelque sorte l'émotion que l'auteure partage entre nous et les personnages. C'est fort et captivant. Les mots me manquent pour dire à quel point cette histoire d'amour m'a touché en plein coeur du début à la fin. De toute évidence, je vis toujours ce sentiment face aux ouvrages de Catherine. Ma patience sera évidemment mise à lourde épreuve, puisque je n'ai pas le tome deux à ma possession :o

Un couple parfait à tout point, mais malheureusement, maltraité par la vie.
J'ai complètement adoré !

4.5/5

Extraits :
La chanson s'achève, les dernières notes résonnent... Sacha me repousse un peu. Juste assez pour voir mon visage. Son regard est empreint de douceur. Une de ses mains glisse sur mes hanches et, suspendue à son cou, je retiens mon souffle. Mon corps s'impatiente. Mais je prends plaisir à savourer l'instant. La musique a changé. Enfin, je le crois, car les gens bougent vite autour de nous. Peu importe, je m'en fous. Sacha avance jusqu'à ce que ses lèvres trouvent les miennes. C'est fort. Une décharge électrique. Je ressens des sensations jusqu'à mon bas-ventre ! Mes doigts sur sa nuque agrippent ses cheveux comme si j'allais tomber. Je me sens grisée d'une euphorie que je ne connaissais pas !

Je ne sais pas ce que la vie nous réserve, mais ce baiser tatoue son coeur sur le mien pour toujours.


Sacha vogue entre le sommeil et la réalité lorsque des cris le font bondir. Jenny hurle son nom si fort qu'une infirmière entre en courant dans la chambre. En sueur, les cheveux collés sur son visage, elle repousse les tentatives de Sacha pour la calmer.

- Jenny, écoute-moi, je suis là, à côté de toi !

Elle cesse de se débattre et le dévisage, certaine d'halluciner. Le personnel de l'étage envahit la pièce peu à peu, prêt à intervenir. Les collègues cherchent à comprendre ce qui se passe. Vite, ils réalisent que ce n'est pas une crise du patient. Ils s'avancent pour saisir Jenny et la sortir de la chambre, mais Sacha les arrête d'un signe de la main. Il a besoin de lui parler encore un peu.

- Sacha..., murmure Jenny.

- Oui, je suis là, mon amour !

Il replace ses cheveux mouillés.

- J'ai fait un cauchemar horrible, dit-elle, la voix chevrotante.

Jenny sanglote, cramponnée au chandail de Sacha.

- Chut ! Ça va aller. Je reste avec toi.


Il n'y a que le doute dans ses yeux. Le coeur lourd, Sacha embrasse ses lèvres encore frissonnantes.



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « québec loisirs »

Pour faire un cadeau à un être cher ou tout simplement pour vous mêmes, voilà le site internet:
http://www.quebecloisirs.com/


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes

(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

mercredi 14 mars 2018

Les Héritiers- La princesse de papier

Nom du livre:Les Héritiers- La princesse de papier
Nom de la collection:Les Héritiers
Auteure:Erin Watt
Éditions:Hugo&cie
Pages:480
Date de sortie:9 février 2018
Prix:27,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. 

Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu’un jour elles allaient s’en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde… Jusqu’au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Fini la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l’argent, du luxe du confort… 

Et… les cinq fils de Callum. 

Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d’entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu’est sa place, dans un monde de dénuement qu’elle n’aurait jamais dû quitter. 

Et s’il avait raison ?

Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu’Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu’elle apprenne à édicter ses propres règles... royales.

-------------------------------------------
Merci à Andreïna et aux éditions Hugo&cie Québec pour votre confiance 
-------------------------------------------

Ella Harper
Résultats de recherche d'images pour « marina laswick »
Reed Royal
Résultats de recherche d'images pour « Ryan Cooper »

Je n'arrive pas à croire que je suis passé à côté de ce roman si longtemps. Déjà, c'est de la bombe en soi ultra addictive et captivante à souhait, mais en plus, le duo que compose Erin Watt nous offre une plume tout simplement magique. Ella Harper est une nana courageuse, une battante à temps plein et une travailleuse jour et nuit. Serveuse et étudiante le jour, et strip-teaseuse la nuit, elle essaie de subvenir à ses besoins depuis la mort de sa mère. Or, quand Callum Royal débarque dans sa vie et lui offre un avenir, elle n'a d'autres choix que d'accepter cette offre unique. Et personne ne gâchera son futur, même pas les cinq fils de ce dernier, surtout Reed, qui sont prêts à n'importe quoi pour l'a renvoyé d'où elle vient. Ce récit est un véritable coup de foudre intense ! C'est le genre d'histoire que j'adore, avec des princesses et des princes modernes, et des contes de fées qui remplissent nos rêves de gamine. Surtout quand ce récit rencontre le style d'Elle Kennedy, que j'aime tant. Je confirme une chose, Ella Harper est LE personnage féminin par excellence. Elle est badass, forte et malgré la perte de sa mère, elle ne lâche en aucun cas sa bataille. C'est ma #bookbestfriend ;) Eh bien, les mecs, ils sont chauds comme de la braise, sexy comme pas possibles, hélas leur tempérament gâche pas mal tout (enfin, je crois...). Désormais, avec une fin comme telle, je veux le tome deux immédiatement !

Une battante qui a connu la misère et la pauvreté, qui du jour au lendemain, connaît un monde de trahison et d'argent.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Ce ne sera jamais ma maison. Je n'appartiens pas à ce monde de splendeur, j'appartiens à la misère la plus noire. C'est ce que je connais. C'est là que je suis à l'aise, parce que la misère ne ment pas. Elle n'est pas emballé dans un joli papier cadeau. Elle est ce qu'elle est.
Cette maison est une illusion. Elle est lisse et belle, mais le rêve que Callum est en train d'essayer de me vendre est aussi fragile que du papier. Rien ne brille pour toujours dans ce monde.


- Je n'ai jamais de la vie demandé à ton père de m'amener ici !
- Tu ne t'es pas beaucoup défendue, lance-t-il. Tu n'as pas résisté du tout.
L'accusation fait mouche, en partie parce que c'est vrai, mais aussi parce que c'est injuste
- Ouais, c'est vrai, je n'ai pas résisté, parce que je ne suis pas idiote. Ton père m'a offert un avenir, et j'aurais été vraiment débile de refuser. Si cela fait de moi une voleuse ou une aventurière, alors je suppose que c'est ce que je suis. Mais moi, je ne suis pas le genre de personne qui force quelqu'un à marcher seule dans la nuit, pendant plus de trois kilomètres, dans un endroit inconnu.
J'observe avec satisfaction une lueur de regret dans ses yeux.
- Alors, tu admets que tu n'as pas honte, crache-t-il.

- Oui, et ça ne me pose pas de problème, je lui balance en retour. La honte et les principes sont faits pour les gens qui n'ont pas besoin de faire attention aux petits détails, du genre qu'est-ce que je vais pouvoir acheter une un dollar pour manger aujourd'hui, ou bien, est-ce que je paie les factures des médicaments de ma mère ou un peu d'herbe pour atténuer sa douleur une heure ou deux ? La honte, c'est un luxe.



BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Résultats de recherche d'images pour « Hugo & Cie »

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes

(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



lundi 12 mars 2018

Alberta Road- Le jour où tu es arrivé

Nom du livre:Alberta Road- le jour où tu es arrivé
Nom de la collection:Alberta Road
Auteure:Mychele.S
Éditions:auto-publication
Pages:323
Date de sortie:19 mars 2018
Prix:18,91 $(en papier)5,91$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Déception. 

C’est le mot qui, depuis dix ans, décrit le mieux Abbygael Hamilton. Amère déception pour son père, qui est parti un jour, abandonnant famille et ranch sans se retourner. Déception pour sa mère, qui lui reproche de ne pas partager sa passion pour ces lieux où elle se sent emprisonnée. 

La jeune rebelle peut néanmoins se vanter de maîtriser parfaitement ses amours. En dehors de ses très rares amis, elle ne laisse jamais assez de temps à qui que ce soit pour découvrir ce qui se cache derrière son armure d’arrogance.

C’était sans compter sur l’arrivée de Cole McKnight, embauché au Heaven’s par sa mère, alors qu’Abby venait de mettre abruptement fin à leur relation après quinze jours torrides chez son amie Becca Parker. L’ancien tatoueur, énigmatique et envoûtant, semble vouloir à tout prix déterrer les secrets de la femme qui l’a envoûté et percer son âme à nu. 

Jamais Abby ne doit laisser une telle chose se produire, revivre le cauchemar qui a détruit son existence ne fait pas partie de ses plans. Pourtant, Cole ne semble pas prêt à reculer devant les limites qu’elle tente d’instaurer entre eux. 

Un cœur brisé peut-il encore accorder sa confiance ?

---------------------------------------------------------
Merci à Mychele pour son unique confiance
----------------------------------------------------------

Cole McKnight
Image associée
Abbygael Hamilton
Image associée

Ce deuxième tome ne me fait que confirmer une chose : l'auteure à une plume sereine et si agréable à découvrir. Ses mots sont à la fois doux et poignants, un peu comme un chocolat froid. Nous le dégustons un petit bout à la fois pour en profiter le plus longtemps possible. Abby traîne avec elle des déceptions de ses proches. Celle de sa mère, de son père, de sa cousine et évidemment, d'elle-même. Convaincu que l'amour n'est rien d'autre qu'un signe de faiblesse, la rousse se laisse aller à des coups d'un soir sans promesses. Mais sans, c'était sans compter sur Cole. Celui qui fera tout à son pouvoir pour lui prouver que l'amour est le plus beau sentiment du monde. Ce récit m'a bouleversé par le ressenti du vécu, mais également par les sujets abordés avec brio et émotions. Mon coeur fut mis à lourde épreuve, notamment face au désespoir d'Abby. La jeune rouquine se cache derrière un masque de séduction pour masquer certaines fêlures du passé. Et malgré tout, elle garde sa joie de vivre et je ne peux qu'être en admiration pour cette jeune femme courageuse et déterminé. Tout le roman est un mystère manié à la perfection, tout en restant dans une jolie romance, accompagné d'un côté campagnard que j'aime bien. Dernière question ! C'est pour quand un Cole dans ma vie ?


Une vie semée d'embûches, voici ce qui résume nos deux héros principaux.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Papillon fasciné par la lueur d'une flamme, je vais aller me brûler les ailes... de mon propre chef.


Elle se détourne un instant pour jeter un oeil par-dessus son épaule, mais sa cousine a disparu.

- Je suis heureux de voir que je ne suis pas le seul à ressentir un tel désir, Abby. Je veux qu'il continuer de vibrer en toi aussi fort, comme lorsqu'on s'est rencontrés.

Je pose doucement une main sur son coeur qui bat à ton rompre sous ma paume.

- C'était électrique.

- Et il ne tient qu'à nous de faire encore des étincelles.


Si le roman vous intéresse, n'hésitez pas à aller voir l'auteure sur cette page :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

jeudi 8 mars 2018

Notre amour interdit

Nom du livre:Notre amour interdit
Nom de la collection:...
Auteure:Tabitha Suzuma
Éditions:Milady
Pages:544
Date de sortie:18 octobre 2017
Prix:26,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Ne pouvant compter sur leur mère alcoolique et instable, ils n’ont d’autre choix que d’élever tout les deux le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité.. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Ce qu'ils éprouvent l'un pour l'autre s'appelle l'amour, mais cet amour-là esr condamnable aux yeux du monde. Lochant est prêt à tout pour bâillonner le désir que sa soeur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?

-----------------------------------------------
Merci à Aline, les éditions Milady et La Boîte de Diffusion pour votre confiance
-----------------------------------------------

Lochan Whitely
Image associée
Maya Whitely
Résultats de recherche d'images pour « Jane Levy photoshoot »

Après avoir respiré à fond, sécher mes larmes et retrouver un battement de coeur régulier, j'ai réussi à écrire cet avis. J'ai longtemps hésité à lire ce roman, pour une seule et unique raison, le thème abordé. Puis finalement, je me suis laissé guider par la vague et j'ai fais le bon choix. Maya et Lochan ne sont pas frère et soeur, je refuse catégoriquement cette option. Ils ne sont pas frère et soeur, ils sont partenaires, meilleurs amis, parents et inséparable. Mais aucunement lié par la génétique. Ils n'ont pas eu la chance d'être des enfants normaux, vivant dans la joie d'un prochain jour meilleur, ils ont dû grandir par obligation, laissant place à un rôle non désiré. Ce roman est horriblement beau, déchirant et magnifique. La passion dévorante de Maya et de Lochie est malsaine, et pourtant, on oublie vite le fait qu'ils sont de la même famille, puisque leur amour est si pur. Beaucoup plus pur que tout ce que j'ai connu. Jusqu'à la dernière page, mes larmes ont imbibé mon tee-shirt, mes jours et mes mouchoirs. Jusqu'à la dernière page je n'ai pas perdu espoir, quoique Tabitha n'épargnât aucun de mes sentiments. Je m'arrête là, car je n'aurais jamais assez de mots pour décrire combien la beauté de ce roman m'a anéanti. Simplement, laisser tomber les préjugés et les lois pour pouvoir profiter pleinement cette histoire unique.

Un amour interdit et illégal, mais ô combien poignant et touchant.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
- Et partager la chose la plus important qui soit, dis-je dans un murmure.
Elle relève le coin de sa bouche.
- C'est-à-dire ?
Un sourire aux lèvres, je cligne des yeux.
- L'amour (je déglutis pour chasser le noeud dans ma gorge.) Il n'y a ni loi ni barrière pour les sentiments. Nous pouvons nous aimer aussi profondément que nous en avons envie. Notre amour, Maya, personne ne pourra jamais nous le prendre.



Mais comment faire comprendre au monde extérieur que Lochan et moi sommes frère et soeur par un malheureux accident biologique ? Que nous n,avons jamais été frère et soeur au sens réel du terme, mais toujours partenaires, puisque nous avons dû élever une famille alors que nous étions encore tout jeunes. Comment expliquer que Lochan était mon frère, mais une personne bien plus proche, une âme soeur, mon meilleur ami, qu'il vibrait dans chaque fibre de mon être ? Comment interpréter autrement cette situation, à savoir que l'amour que nous éprouvons l'un pour l'autre - et que les autres étiquetteraient comme dérangé, tordu et dégoûtant - nous semble si naturel et merveilleux et si... si dans l'ordre des choses ?



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « la boîte de diffusion »

Résultats de recherche d'images pour « milady éditions »

vendredi 2 mars 2018

Fallen Crest #1

Nom du livre:Fallen Crest #1
Nom de la collection:Fallen Crest
Auteure:Tijan
Éditions:Hugo&cie
Pages:480
Date de sortie:16 février 2018
Prix:24,95 $(en papier)14,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

La vie de Samantha s’effondre le jour où, en rentrant de cours, elle trouve sa mère en train de faire ses cartons. Celle-ci a décidé de quitter son père, leur petite ville, et pire que tout, d'emménager chez James Kade, un mystérieux industriel millionnaire. C'est là qu'elle fait la connaissance de Mason et Logan. Les deux frères sont les stars de leur école, Fallen Crest High. Ils sont également indomptables… et terriblement sexy. La vie de Sam risque bien de n’être plus jamais comme avant. Mais peut-être que le changement est une bonne chose, après tout…

-------------------------------------------------
Merci à Véronique et aux éditions Hugo&cie Québec pour votre confiance
-------------------------------------------------

Samantha Strattan
Résultats de recherche d'images pour « sarah hyland brune »
Mason Kade
As if she wasn’t flawless enough on her own, Wonderland added Douglas Booth to the mix and OMG IT’S SO MUCH PRETTY. Description from pinterest.com. I searched for this on bing.com/images
Logan Kade
Cody Christian

Je suis plutôt mitigé face à ce récit. J'aime bien l'idée de l'auteure, créer un univers à la Gossip Girl et autre série de notre adolescence. Pourtant, malgré mon enthousiasme pour ce roman, j'ai été légèrement déçu. Sam est entouré d'hypocrite et de lèche-botte. Entre un petit-ami infidèle, une meilleure amie qui est la maîtresse de celui-ci et une seconde qui lui cache tout, la jeune femme apprend au même moment que sa mère divorce avec son père. Sur le choc, elle emménage avec les Kade. Les enfants les plus respecter de Fallen Crest High. Je vais jouer la carte franchise, le roman tel quel est captivant, mais. Car il y toujours un mais, j'avais la sensation de me perdre littéralement dans l'histoire. Je ne comprenais pas le comment du pourquoi, et c'est déstabilisant durant une lecture. Certe, ce livre est une vraie série télé, addictive à souhait, avec la jeunesse de nos rêves, or. Beaucoup trop intense pour des jeunes de leur âge. Tout est permis, autant pour les fêtes que le nombre de nana dans leur lit. Même les adultes semble vouloir devenir comme leur enfant et au-delà de tout ça, les ados sont énormément mature au contraire de leur parents. Pour le personnage, Sam, je suis encore de nouveau mitigé. Elle est badass et n'a pas froid au yeux, sinon, trop glacial et égoïste pour ma part. En brève, un concept génial, mais un peu trop mal abordé.


Un univers attractif mais beaucoup trop irréaliste.
J'ai aimé !

3.5/5

Extraits :
Comme la jupe de son uniforme commençait à lui remonter sur la taille, elle fit mine de tirer dessus puis, l'air moqueur, la remonta encore plus... avant de changer d'avis et de tirer dessus jusqu'à découvrir sa hanche et laisse entrevoir le string qu'elle portait dessous.
- Non, mais, regarde-toi, lui soufflai-je. Tu te prends pour Britney Spears ? Fais-toi des couettes, demain. Je suis sûre que Jeff adorera.
- Seulement si je lui fais une pipe.
- C'est ça.
Son sourire suffisant parut faiblir. Je savais qu'elle était pom-pom girl, elle l'avait oublié.


- Qu'est-ce qui se passe, petite soeur ? Trop d'activité cette nuit ? Ne me dis pas que tu fais la gueule !
J'enfouis le visage contre sa poitrine.
- Arrête, je t'en prie !
- Ton nouveau surnom est Cogneuse. Un gnon  et voilà le travail !
J'en avais le coeur retourné.
- Ma soeur la Cogneuse. Je vais te fabriquer un tee-shirt avec ce slogan. Tout le monde t'appellera comme ça !




BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Résultats de recherche d'images pour « Hugo & Cie »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)