Mes critiques

mardi 26 juin 2018

Wind Dragons- L'antre du dragon

Nom du livre:Wind Dragons- L'antre du dragon
Nom de la collection:Wind Dragons
Auteure:Chantal Fernando
Éditions:ADA
Pages:342
Date de sortie:20 avril 2017
Prix:9,95 $(en papier)7,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Lorsque Faye surprend son copain au lit avec une autre femme, elle fait une chose incroyablement stupide: elle couche avec le frère de celui-ci, Dexter Black. Il est le voisin ordinaire qui, une fois adulte, est devenu un séduisant motard, véritable mâle alpha. L’incarnation pure et simple d’un fantasme tatoué hyper musclé, Dex est maintenant vice-président d’un club de moto notoire, les Wind Dragons. Et maintenant, Faye est vraiment fichue… Elle, c’est une étudiante en droit avec un avenir devant elle. Lui, c’est un criminel avec un passé derrière lui.
Elle, c’est une fille bien qui provient d’une famille stricte. Lui, c’est un mauvais garçon qui enfreint toutes les règles. Mais une fois que Faye est montée à l’arrière de la moto de Dex (et qu’elle a goûté aux sensations fortes associées au fait de rouler en toute liberté, à la montée d’adrénaline pure et à l’exaltation d’une sexualité débridée), impossible de revenir en arrière. Cette fille de bonne famille et son motard au sang chaud se préparent à vivre la plus grande aventure de leur vie…

-------------------------------------

Faye
Résultats de recherche d'images pour « madelaine petsch »
Dexter Black
Résultats de recherche d'images pour « chris pine photoshoot »

Il y a bon un moment que ce roman traînait dans ma PAL et puis soudain, j'ai décidé de le sortir. Et j'ai seulement regretté de ne pas l'avoir sorti plus tôt, puisque ce récit est une vraie pépite d'or. C'est addictif, marrant et rempli de bikers chauds bouillants. Faye est étudiante en droit, enfant-modèle, vivant avec des parentes strictes, elle ne se permet pas aucune imprévisibilité. Jusqu'au jour où elle surprend son copain avec une amie, au lit. Déchirée et avide de vengeance, elle couche avec le frère de ce dernier, Dexter Black. Le V-P canon des Wind Dragons. Par contre, cette nuit leur laissera une petite surprise. Chantal Fernando a une plume que j'aime bien, parfaitement synchronisée et pas du tout ennuyeuse. Faye est un personnage féminin fort en caractère, qui possède aucun filtre. Elle est à la fois adorable et unique. Sans oublier Dex et son côté protecteur pas mal destructeur. Ces deux-là m'ont rappelé le début de Tara et Jax, et pour cette raison, j'ai été dix plus touché par leur romance compliqué.
En conclusion, ne passez pas à côté de ce premier tome intense et spécial. Il en vaut la peine !

Des voisins, devenu amis qui ont évolué en une relation amante en une nuit.
J'ai complètement adoré !

4.5/5

Extraits :
- Puis-je vous poser une question ? demandé-je à Jim en me collant un sourire sur les lèvres. Pourquoi tout le monde a-t-il un surnom sauf vous ? Puis-je vous en suggérer un ?
Il m'en vient plusieurs à l'esprit.
Il me regarde en secouant la tête, mais je ne manque pas d'apercevoir l'amusement qui illumine brièvement ses traits.
- Au revoir, Faye.
Dex m'attrape par le bras et me tire dehors. Je le gratifie d'un grand sourire.
- Je l'aime bien.
Dex se contente de laisser tomber sa tête entre ses mains.


Il couvre tout mon visage de baisers.
- C'est comme si... Je respire mieux quand tu es là, poupée. Je ne trouve pas de meilleure manière de l'expliquer.
Cette réplique est bien meilleure.

- Moi aussi, je respire mieux quand tu es là, Dex, admets-je tandis que nos lèvres se touchent brièvement.

jeudi 21 juin 2018

L.O.L- Pâté chinois

Nom du livre:L.O.L- Pâté chinois
Nom de la collection:L.O.L
Auteure:Marilou Addison
Éditions:Boomerang
Pages:416
Date de sortie:9 avril 2018
Prix:16,95 $(en papier)12,99$(électronique)
Âges:13 ans +

Synopsie

Les jeunes de la polyvalente Louis-Olivier-Leduc sont fébriles. La grande finale régionale de football doit avoir lieu ce week-end. Les Rossignols de LOL affronteront les Diables de Tasmanie, une des meilleures équipes de la ligue. De leur côté, les cheerleaders s'agitent aussi, car il leur reste encore certains mouvements à répéter.

Mais tu te doutes bien que les deux Fred ne peuvent rester tranquilles bien longtemps. Il faut dire que le géant refuse que la souris affronte son ancienne équipe. Et que la souris a bien de la difficulté à se concentrer, avec toutes les admiratrices qui tournent autour du géant...

----------------------------------

Les deux Fred ont vécu pas mal de chose jusqu'à maintenant, mais pour l'instant, rien ne peut dépasser le jour J, le match de foot. Il est hors du commun, bien différent des précédents et cette originalité m'a charmé du début jusqu'à la fin. Après la campagne électorale catastrophique de l'école secondaire L.O.L, les deux Fred auront la malchance de revivre une journée désastreuse et remplie de vilaines surprises. Et ce n'est pas n'importe quelle journée, c'est la journée du match de foot. Entre le salon de beauté, la moufette puante et l'hôpital, les jeunes Fred risque fort de ne pas effacer ce jour insolite de leur mémoire. Ce quatrième tome est beaucoup trop intense, et ce, dans le sens positif. C'est à ce demandé si c'est normal que ces deux-là ne fassent pas exprès pour se mettre les pieds dans les plats. J'ai ri, mais comme pas possible, surtout avec les événements qui survient du côté de Frédérique. Cette suite est excellente et retrouver la touche Marilou Addison m'a fait un grand bien.
En conclusion, cette série jeunesse est superbe, comique et unique, et sans plus attendre, plongez-vous dans les aventures peu légère et drôle des deux Fred.

Un match de foot qui se transforme en une cata cauchemardesque.
Coup de coeur !

5/5 

Extraits :
J'ai quelques phobies. Tu le sais déjà, j'imagine, parce que je ne m'en suis jamais cachée. Je t'ai parlé de ma crainte de me faire agresser, le soir, dans une ruelle sombre ? Ce jour-là, j'ai bien cru qu'une de mes pires peurs se réalisait. C'est à cause de l'homme qui courait dans ma direction. Il a débouché dans la même ruelle que moi, comme s'il me suivait depuis un moment déjà ! J'ai pris peur et je suis allée me cacher derrière de grosses poubelles. J'étais accroupie entre plusieurs sacs à moitié ouverts et ça sentait ultra mauvais, mais j'espérais bien l'avoir semé. Sauf qu'il s'est approché lentement. Je l'entendais respirer super fort.
Ça m'a fichu une de ces trouilles ! Je ne le voyais pas très bien, à cause des sacs qui me cachaient la vue, mais j'ai tout de même pu constater qu'il avait retiré son chandail !!! Le gars voulait sans aucun doute me faire passer un mauvais quart d'heure !


Normalement, les joueurs auraient dû se sauter dans les bras pour célébrer leur victoire. Au lieu de cela, ils se sont tous écrasés au sol en chialant. Ce qui fait que la souris et moi, on a été les seuls à se prendre dans nos bras. Je l'ai fait tournoyer durant quelques secondes, avant de me rendre compte que les nouveaux ambulanciers n'avaient pas perdu de temps. Ils n'étaient plus qu'à trois ou quatre mètres de nous. Et ils n'étaient pas seuls... La police s'était aussi déplacée et certains policiers étaient tout près, eux aussi.
Je tenais encore la souris par le corps et j'ai...
OK, je ne veux pas que tu croies que je voulais vraiment blesser tous ces gens. Je n'ai juste pas tellement réfléchi. Comme ça m'arrive souvent, oui... Bref, j'ai continué de faire tourner la souris et, puisque ses jambes et ses pieds étaient dans les airs, elle a comme qui dirait donné des coups à ceux qui ont pris le risque de s'approcher un peu trop.
Quand elle s'en est rendu compte, elle m'a fait de gros yeux et m'a demandé de la reposer, sauf que je ne voulais pas qu'elle se retrouve une fois de plus à l'hôpital, alors j'ai secoué la tête et je l'ai remontée pour la porter sur mon épaule. C'est ce que je fais parfois, pour rire. Mais cette fois, on ne riait pas du tout.



Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





lundi 18 juin 2018

Les Héritiers- Le prince déchu

Nom du livre:Les héritiers- Le prince déchu
Nom de la collection:Les héritiers
Auteures:Erin Watt
Éditions:Hugo&cie
Pages:440
Date de sortie:25 mai 2018
Prix:27,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Easton Royal a tout pour lui : la beauté physique, l’argent, l’intelligence. Son but dans la vie, c’est de s’amuser autant que possible. Il ne pense jamais aux conséquences de ses actes.

Mais quand Hartley Wright fait son apparition, elle bouscule la vie tranquille d’Easton. Malgré le fait qu’elle soit très attirée par Easton, elle ne lui cédera pas aussi facilement qu'il le pense. Elle veut qu'il grandisse et, en attendant, elle ne veut pas de lui.

Elle a probablement raison.

Rivalité. Règlements de comptes. Regrets. Pour la première fois dans la vie d’Easton, être un Royal ne suffit pas. Il est sur le point d’apprendre que plus on part de haut, plus dur est la chute.

-------------------------------------------
Merci à Andreïna et aux éditions Hugo&cie Québec pour votre confiance 
-------------------------------------------

Easton Royal
Résultats de recherche d'images pour « Simon Nessman »
Hartley Wright 
Résultats de recherche d'images pour « kaya scodelario photoshoot »

Je m'attendais à un Easton Royal chaud comme de la braise, mais finalement, il m'a laissé froide comme des glaçons ! C'est dommage, puisque dans les tomes précédents, Easton me laissait perplexe et curieuse, il était génial et mystérieux. Sauf qu'ici, il est quelquefois insupportable. Actif, fouteur de trouble et un peu gamin, Easton Royal est tout sauf un jeune modèle. Il adore boire, baiser et se battre sans se soucier des problèmes qui s'ensuivent. Bref, il sait qu'il est populaire auprès des nanas, jusqu'au jour où Hartley Wright débarque pendant un malheureux événement. Il suffit de plusieurs refus et quelques sourires pour s'apercevoir que cette fille aux cheveux de jais n'est pas comme les autres. Je vais être honnête avec vous, plutôt que d'apprécier ce personnage, je l'ai trouvé agaçant. Et franchement égoïste. Il trouvait à chaque fois des raisons pour ses paroles blessantes ou ses gestes déplacés. C'est triste, mais je souhaitais mieux pour ce pauvre East brisé par la vie. Or, ce roman est un coup de coeur pour son récit captivant et son personnage féminin fort, Hartley. Cette fille à un sale caractère et un courage que seul Ella et Val peuvent comprendre.
En résumé, je suis heureuse d'avoir retrouvé la famille Royal ainsi que Val, et découvrir de tout nouveaux personnages. J'ai été charmé par l'humour présent. Néanmoins, je suis déçu, sachant que mes attentes étaient hautes.


Un quatrième tome comique et fort, qui m'a laissé tout de même sur ma faim.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
- Sympa ton haut, dit Ella à Hartley lorsque nous les rejoignons, elle et Bran.
Je m'aperçois qu'elles portent toutes les deux le même tee-shirt blanc court, avec une rayure en bas de chaque manche évasée. Celui d'Hartley va avec une paire de skinny qui met en valeur ses fesses splendides, tandis qu'Ella le porte avec une minijupe bleue.
Hartley sourit :
- Je l'ai acheté en solde.
- Moi aussi.
Et hop, les voilà meilleures copines du monde. Si j'avais su qu'il suffisait de ça, j'aurais mis un tee-shirt blanc depuis longtemps. Je n'ai pas peur de mettre en valeur mes abdos. Je demande au groupe : 
- Vous voulez boire quelque chose ?
- Un Coca Zéro pour moi. Et une banane glacée mais sans chocolat ni noix, annonce Felicity.
- Donc une banane, dis-je.
- Mais glacée.
Je ne discute même pas.


Elle me fait ses yeux noirs.
- Sérieusement ?
- Sérieusement. Elle m'a déjà dit un certain nombre de fois qu'elle veut diriger l'école et que ça ne lui pose aucun problème de te dégommer.
Les yeux d'Ella brûlent de fureur.
- Elle a vraiment dit ça ?
- Ouais.
Val lance un regard sévère à Ella.
- Tu vois ? Il faut qu'on montre à cette salope qu'Ella Harper O'Halloran Royal n'a pas peur d'elle.
- Simplement Royal, ça suffira. Bon, j'irai là-bas. Mais je pense toujours que vous faites tout un plat de rien du tout.
Elle nous jette un coup d'oeil, à Hartley et à moi :
- Vous, vous restez ?
Un minuscule frisson remonte le long de ma colonne vertébrale quand Hartley hoche la tête. Ses grands yeux gris se perdent un court instant dans les miens lorsqu'elle répond :

- Je suppose que oui.



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Résultats de recherche d'images pour « Hugo & Cie »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





jeudi 14 juin 2018

Les écorchés- Tourmente

Nom du livre:Les écorchés- Tourmente
Nom de la collection:Les écorchés
Auteure:Tillie Cole
Éditions:Milady
Pages:480
Date de sortie:11 avril 2018
Prix:26,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Constamment drogué par son maître, 221 tue avec une efficacité redoutable. Il est l’atout majeur qui permet de faire fructifier les affaires du parrain de la mafia géorgienne de New York. Jusqu’au jour où il est capturé par le clan adverse. Captif, il rencontre Talia Tolstaia, la fille d’un parrain russe. D’abord attendrie par ce colosse puis fascinée, elle décèle en lui bien plus qu’une machine à tuer et se donne pour mission de le faire s’ouvrir à la vie et à ses plaisirs... Mais la famille de la jeune femme la laissera-t-elle convoler avec leur ennemi de toujours ?

-----------------------------------------------
Merci à Aline, les éditions Milady et La Boîte de Diffusion pour votre confiance
-----------------------------------------------

Talia Tolstoï
Image associée
221
Résultats de recherche d'images pour « jason momoa »

Je me demandais comment Tillie Cole allait mener une suite après une histoire comme celle de Kisa et Ruine. Et la réponse est parfaitement bien menée, l'histoire de 221 et Talia est à couper le souffle. Tout comme le premier tome, celui-là a mis sens dessus dessous mes émotions. Talia est l'unique fille d'Ivan Tolstoï, un parrain mafieux Russe. Décidé à quitter les affaires quelque temps, Talia se retrouver dans les Hamptons. Jusqu'au jour où son frère lui amène un gros problème : 211, un des esclaves de la mafia Géorgienne. Troublé, la jeune femme découvrira, au-delà des apparences, que cet homme est bien plus qu'un ennemi. Un Roméo et Juliette en mode Dark ! Tourmente est un roman que j'ai beaucoup mais beaucoup aimé, non seulement grâce aux personnages forts, mais grâce à l'évolution de leur histoire. C'est un amour interdit, ô combien puissant, qui dépasse les règles familiales. Ce texte est sombre, tout en souffrance et malheureux pour ceux qui n'est pas habitué à ce genre d'univers. Je pouvais ressentir chaque coup, chaque sentiment et percevoir l'odeur de la peur et du sang. Ce fut éprouvant émotionnellement, sachant qu'à certains moments mon coeur craquelait et quelques larmes s'est échappé de mes yeux.
En conclusion, ce deuxième tome est tout aussi fort que le premier, voire plus.


Une romance douloureuse mais magnifique à sa manière.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Je portai une de mes mains à ses lèvres, si roses et si pulpeuses. J'aurais voulu continuer de les caresser, mais je désirais surtout la voir sourire. Mon maître et ses sbires souriaient pas.
Je fis un signe de la tête en direction de sa bouche tout en lui tapotant les lèvres du doigts. Elle fronça les sourcils et leva une main pour prendre la mienne.
- Qu'est-ce que tu veux ? me demanda-t-elle doucement.
Je libérai ma main et tapotai une nouvlle fois les lèvres. Elle soupire et pencha un peu plus la tête vers moi.
- Parle-moi. Dis-moi ce que tu veux.
J'aurais voulu le lui dire, mais je ne le pouvais pas. Mon maître ne m'autorisait jamais à parler. Je secouai la tête et me rassit sur les talons.
Elle s'éloigna et revint avec de l'eau. Elle soulèva une bouteille pour me la montrer.
- Tu veux bien me laisser te laver les cheveux ?
Je touchai mes cheveux, perplexe quant aux raisons qui pouvaient la pousser à vouloir me les laver. Elle porte la main à mon épaule.
- Tu veux bien ? Ça me ferait plaisir, dit-elle dans un murmure.
Elle me sourit alors.
Je me redressai précipitamment et la tirai vers moi avant de lui toucher les lèvres et de hocher la tête.
Elle me dévisagea intensément pour essayer de me comprendre, puis elle semble frappée par l'évidence et m'offrit un autre sourire.
- Tu veux me voir sourire ? Tu aimes bien quand je souris ?
J'acquiesçai et m'approchai d'elle pour caresser du doigt le contour de ses lèvres. Elle me laissa la toucher, admirer son sourire, puis elle déposa les doigts sur ma bouche. Elle avala sa salive, visiblement nerveuse.


- Tu es... pour moi, déclara-t-il.
Ces mots qu'il m'avait déjà dits, si simples et pourtant si chargés de sens, résonnèrent au plus profond de mon âme.
Mes larmes se mirent à couler lorsque je me rendis compte que c'était sa façon de me dire qu'il m'aimait.
- Tu préfère le dire comme ça ? demandai-je d'une voix alourdie de bonheur.
Il hocha la tête avec véhémence et une expression grave et résolue apparut sur son visage.
- Tu es vraiment pour moi. Pour aucun autre homme. Rien que pour moi. Et moi... je suis pour toi. C'est comme ça que je te dis << je t'aime >>. Ce sont les mots qui viennent de mon âme écorchés. Pas des mots que tout le monde dit, mais des mots qui proviennent de ce coeur plein, et de ce coeur seulement.

Ces quatre mots si simples, << tu es... pour moi >>, étaient parfaits.




Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « la boîte de diffusion »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



lundi 11 juin 2018

Wrong- Right

Nom du livre:Wrong- Right
Nom de la collection:Wrong
Auteure:Jana Aston
Éditions:Milady
Pages:352
Date de sortie:7 décembre 2017
Prix:26,95 $(en papier)17,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Everly est amoureuse du meilleur ami de son frère depuis toujours. Elle est convaincue que Finn Camden est l’homme qu’il lui faut. Malheureusement, sa grande gueule et son comportement un peu fantaisiste ne lui rendent pas service : Finn la trouve très jolie, mais ce n’est pas son genre de femme.
Alors qu’elle met au point un plan machiavélique pour le convaincre qu’ils sont faits l’un pour l’autre, Everly rencontre par hasard un homme qui l’aime telle qu’elle est. Non seulement il n’a rien contre son grain de folie, mais il ne l’en aime que davantage. Ce que les autres trouvent un peu excessif en elle, il le trouve parfaitement à son goût. À tel point que la jeune femme se demande si elle doit vraiment mettre son plan à exécution...

-----------------------------------------------
Merci à Aline, les éditions Milady et La Boîte de Diffusion pour votre confiance
-----------------------------------------------

Everly Jensen
Résultats de recherche d'images pour « Zoey Deutch hair black »
Saywer Camden
Image associée

Jana Aston nous offre un second tome équilibré, remplie de pointe d'humour et de sensualité., parsemé de sujet léger. C'est du cliché à l'état pur, mais, un cliché absolument génial. Everly Jensen n'est pas une femme timide, elle en est même le contraire. Elle a toujours su ce qu'elle voulait pour son avenir, et son avenir, c'est Finn Camden. Décidé à le conquérir, la jeune femme utilise tous ses moyens pour atteindre son but. Elle est incontrôlable ! Mais parfois, le destin peut nous jouer des vilains tours, qui de temps en temps, se transforment en un délicieux miracle. Je dois dire que j'ai adoré cette histoire, autant par la trame que la forme. Avec ce couple haut en couleur, l'auteure nous envoie une bouffée d'air frais avec des fous rires et des moments émouvants. Everly est un personnage déterminé, qui m'a immédiatement conquise dès les premières lignes. Elle possède un caractère bouillonnant, elle manque sérieusement de filtre et elle a une fougue hors du commun. Et Sawyer est sa copie au masculin. C'est un duo intense et adorable, et quand ces deux émotions explosent ensemble, cela engendre des ébats torrides et des instants de folie.
Je m'attendais pas à être captivé par cette suite, or, avec une Everly déjantée et un mystérieux inconnu, il m'a fallu peu pour être addictive. C'est une série que je conseille vivement, surtout, pour son côté ensoleillé et nouveau.

Un second tome enfiévrant et frais.
J'ai adoré !

4/5

Extraits :
Il part quelques instants plus tard, et je le surprends à donner une fessée à Sophie au passage. Elle revient derrière le comptoir avec un air songeur, puis elle me voit et se rappelle que j'ai vendu la mèche sur ses confidences sur l'engin de Luke.
- Je ne te dirai plus jamais rien.
Elle me lance un regard noir, mais je l'ignore.
- Je t'en prie, tu viens d'illuminer la journée du vieux.
- Arrête de dire qu'il est vieux, proteste-t-elle en levant les yeux au ciel. Sawyer doit avoir le même âge, non ? Il est plus vieux que Finn, je me trompe ?
- Plus vieux que Finn, plus jeune que Luke, dis-je avec malice.
Mais Sophie est déjà perdue dans ses pensées, un petit sourire aux lèvres. Elle est sacrément amoureuse.


- Du coup.
Chloe est revenue des douches au bout du couloir et est en train de se peigner.
- Du coup.
Je me contente de répéter ses mots sans la regarder. Je suis occupée.
- Du coup, tu vas, je ne sais pas, prendre une douche aujourd'hui, peut-être ?
- Pourquoi je ferais ça ?
- Parce que tu pues, Everly. Voilà pourquoi.
Sans la regarder, je cueille un aérosol dans le tiroir de mon bureau en vaporise au dessus de ma tête, la brume tombant sur les cheveux et mes mains. Je m'en fiche. Je garde les yeux rivés sur mon écran, parcourant la page jusqu'à trouver quelque chose qui me plaît. Je dois consacrer toute mon attention à ce projet.
- Problème résolu, lui dis-je.
- Euh, non. Non, pas du tout.



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « la boîte de diffusion »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

vendredi 8 juin 2018

The Winner- The Kiss

Nom du livre:The Winner- The Kiss
Nom de la collection:The Winner
Auteure:Marie Rutkoski 
Éditions:Lumen
Pages:640
Date de sortie:25 avril 2018
Prix:28,95 $(en papier)15,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

La guerre a éclaté. Arin se retrouve au centre des affrontements, avec l'Orient comme allié et, pour ennemi, l'Empire qui l'avait réduit en esclavage. Il est enfin parvenu à fermer son esprit au souvenir obsédant de Kestrel, même s'il ne parvient pas tout à fait à l'effacer de sa mémoire. Mais sa décision est prise : il n'a plus que faire de celle qui, le croit-il, soutient l'Empereur envers et contre tout, malgré les innocents massacrés, malgré le danger qui menace Arin et les siens...

Mais la vérité est tout autre. C'est loin au nord, dans un des nombreux camps de travail impériaux, que dépérit peu à peu Kestrel, fiancée déchue de l'héritier de l'Empire. Droguée - une façon de s'assurer de son obéissance -, elle risque de perdre un peu plus chaque jour, comme les prisonniers qui l'entourent, tout souvenir de sa vie passée. Déjà, plus au sud, les combats font rage, et les vies d'Arin et de Kestrel se retrouvent prises entre le marteau et l'enclume...

Pour elle comme pour lui, l'heure est venue de jouer cartes sur table. Mais quand les enjeux sont aussi élevés, est-il vraiment possible de remporter la mise ? Dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, découvrez les jeux de pouvoir, les coups de bluff et les enjeux vertigineux de la partie de poker menteur à laquelle se livrent deux espions pris dans les nasses de deux causes ennemies !

-------------------------------------------------
Merci à Martine et à Interforum Éditis Canada pour votre confiance
-------------------------------------------------

Difficile de quitter l'univers Valorien et Herrarien aussi rapidement. Je me suis attaché à Kestrel, Arin, Verex, Roshar et Sarsine, avec leurs personnalités colorées et différentes. J'ai profondément eu le coup de foudre pour cet ultime tome. Arin est désormais en guerre contre la Valorie, armé des Dacrans et de ses soldats, il compte détruire le général Trajan et l'Empereur. De son côté, Kestrel est emprisonnée pour haute trahison, drogué et maltraité, la jeune femme perd peu à peu la mémoire. Tous deux doivent mener une bataille sans merci pour remporter la vengeance et le prix qui s'ensuit. Après cette finale intense, j'ai tout à fait compris pourquoi cette trilogie compte tant à mes yeux. Elle est captivante, hors du commun et si unique, elle nous charme immédiatement dès les premières lignes. Kestrel est le personnage que je préfère, cela va de soi, et dans ce tome, elle me rend fière. Elle est fragile, certes ; mais elle transforme cette fragilité en force et en courage. Les deux mots qui résument Kestrel Trajan. Et Arin, ce vaillant guerrier, cet être remplit d'amour et de patience, que je ne peux pas effacer de la liste de mes copains potentiels. Ils sont tous les deux parfaitement imparfait et c'est pour cela que leur relation est si belle. En bref, Marie Rutkoski nous offre un dernier tome merveilleusement bien ficelé, et magnifique à chaque instant, incluant les batailles. Je me suis accroché à cette aventure du début jusqu'à la fin, accompagné des émotions que vivaient les personnages. Tantôt tendre, tantôt malheureux, tantôt amoureux. The Winner est imprimé sur mes os pour encore longtemps.

Un dernier tome à couper le souffle qui nous transporte dans un bain d'espoir et de sang.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Il avait sans cesse repoussé l'éventualité qu'elle soit devenue comme les autres détenus, que son esprit ait été brisé, que toute étincelle de vie ait quitté son regard, que sa personnalité ait déserté le moindre de ses traits.
Impossible... Non, ce n'était pas son genre. Arin la vit cligner des paupières. Une lueur de lucidité émergea dans son regard rt il remercia le ciel. La gratitude du jeune homme, chaude et ruisselante, monta vers les dieux. Il prit la visage de la Valorienne entre ses mains à la peau trop rugueuse.
En tout cas, c'est ce qu'il déduisit du mouvement de recul de la prisonnière. Il craignait lui avoir fait mal sans le vouloir, mais dans la lumière chiche, elle plissa les yeux. Il lut dans ses prunelles une grande confusion, qu'il ne parvint pas pour autant à déchiffrer.
- Qui êtes-vous ? murmura-t-elle.
Arin ne comprit la question que lorsqu'elle la répéta.
Alors seulement, la vérité le percuta de plein fouet.
Elle ne se souvenait pas de lui. Elle n'avait pas la moindre idée ce qui il pouvait être.


Arin cala le bébé contre lui, puis d'une main hésitante, il lui effleura le front. Lorsque l'enfant poussa un soupir, l'expression du chef herrani s'adoucit et devint presque lumineuse, comme quand certaines heures de certains jours se parent d'une couleur perlée, aussi douce que rare.
Kestrel crut sentir au bout de ses propres doigts la peau fraîche du nourrisson.
Le petit garçon ouvrit les yeux - ses iris étaient de ce gris propre aux Herranis.
Son protecteur prononça quelques mots à mi-voix - la Valorienne ne les entendit pas - avant de rendre l'enfant aux bras impatients de sa mère. De toute évidence satisfaite, celle-ci effectua le geste consacré pour exprimer sa gratitude envers Arin qui le lui rendit. Mais la façon dont il l'exécuta rappela à Kestrel que le signe pouvait aussi être symbole de contrition.
La main du jeune homme retrouve la sienne. Pourtant, ce contact lui parut étrange, comme si quelque chose avait soudain changé entre eux.

Au fond, elle savait très bien pourquoi elle s'était sentie bouleversé. Voir Arin tenir en enfant dans ses bras avait soulevé en elle une question pour laquelle elle ne se sentait pas prête. Elle n'y avait pas réfléchi. Son coeur battait à un rythme infernal, dicté par une émotion trop complexe pour être assimilée à la peur ou à la joie.


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « interforum editis canada »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)



lundi 4 juin 2018

OMG !- Sauve-moi !

Nom du livre:OMG !- Sauve-moi !
Nom de la collection:OMG !
Auteure:Catherine Bourgault
Éditions:Les éditeurs réunis
Pages:256
Date de sortie:23 mai 2018
Prix:14,95 $(en papier)10,99$(électronique)
Âges:10 ans +

Synopsie

Iris gère mal l’approche des examens de fin d’année. Elle manque de motivation pour tout… L’adolescente obtient un contrat de gardiennage qui pourrait la tenir occupée une bonne partie de l’été : il lui faudra surveiller deux petites jumelles débordant d’énergie, avec l’aide de leur grande soeur. Mais Josianne Blanchette passe ses journées à se prélasser au soleil. Crises de nerfs à l’horizon ! La saison des déménagements mène aussi la vie dure à la jeune amoureuse. Jacob vivra bientôt dans les Cantons-de-l’Est avec sa mère, son nouveau conjoint et la fille de celui-ci, un peu trop mignonne au goût d’Iris. La distance lui fait craindre le pire pour leur relation déjà fragile. La présence soutenue de Mavrick, qui réside maintenant à deux maisons de chez elle, et de Benoît, qui loge temporairement dans son sous-sol, complique encore plus les choses… Comme si ce n’était pas assez, un garçon étrange, condamné à deux cents heures de travaux communautaires, s’occupe de l’entretien ménager du centre de personnes âgées. Iris doit-elle en avoir peur ? Décidément, sa vie n’est pas de tout repos !

-----------------------------------------------

S'il y a bien une chose que j'ai apprise avec Catherine Bourgault, c'est que l'attente et la patience à toujours un prix. Et ce prix en vaut largement la peine, puisque l'auteure nous a concocté une bombe avec ce septième tome. Des nouveaux voisins, du gardiennage intense et des triangles amoureux, la vie d'Iris viennent de prendre de la couleur. Surtout depuis que le beau Mavrick habite à deux pâtés de maisons de chez-elle. Entre la jalousie de Benoît, Jacob et sa demi-soeur, le secret de sa mère et les complications d'Emma et Sam, Iris Lépine tente de reprendre sa semaine en main... et ses amours. Bonne nouvelle, je choisis Mavrick ! Après six tomes de dilemme, mon coeur a flanché pour ce petit blond. Vantard, baveux et agaçant, derrière cette carapace se cache un adolescent adorable, protecteur et spécial. Bref, je suis amoureuse. Ce tome est parfait, il est comique, charmant et léger comme tout, exactement comme le style de Catherine Bourgault. C'est toujours un plaisir de retrouver ses personnages imparfait et semblable à nous, ils m'avaient drôlement manqué. Et je l'avoue, il me fallait ma dose de problème Lépine.
Il ne me reste plus qu'à patienter pour découvrir ce huitième tome, et je n'ai aucune idée du comment je vais vivre de supplice, sachant que la fin est du sadisme à l'état pur.


Une légende vraie ou fausse ? C'est la recherche principale d'Iris dans cette nouvelle aventure.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Mavrick est encore plus heureux que moi.

- Super ! On pourra se promener ensemble, moi sur ma planche et toi sur tes patins.

Je capte le regard agacé que Jacob lui lance. Je prends un ton détaché :

- Si tu penses que j'ai envie de traîner avec toi dans les rues...

Mavrick sourit. Il adore quand je réplique de cette manière. Il ne cherche que ça ! Et j'aime jouer son jeu. C'était intimidant la première fois que je l'avais rencontré, mais plus maintenant. Même qu'interagir avec lui me donne confiance en moi ! Je découvre que je suis capable d'avoir de la répartie. J'aurais voulu être aussi habile quand ma relation avec Marie-Jade battait de l'aile. Mon coeur aurait été moins piétiné par cette amitié toxique. M'intégrer à la troupe de théâtre aurait aussi été plus facile. Je perdais vite mes moyens devant les jumelles déplaisantes. Sans le savoir, Mavrick m'apprend à ne plus me laisser marcher sur les pieds !


- Édouard peut pas se défendre de ce qu'il n'entend pas !


Je soupire. C'est là que je remarque le col de son t-shirt déchiré. Le sang sur son épaule... Je me penche pour saisir le sac de glace et le remets sur sa main que je garde dans la mienne. Comme chaque fois que j'ai un contact avec lui, sa colère tombe. Ses yeux me supplient de comprendre. De ne pas insister. Il m'attire contre lui de la même façon qu'il l'a fait hier sur le trottoir en sortant de la résidence. Ma tête se pose sur son épaule. Ses lèvres sur mon front.





Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)