Mes critiques

mercredi 11 juillet 2018

Les potins de Charlotte Cantin- Faut pas le dire...

Nom du livre:Les potins de Charlotte Cantin- Faut pas le dire...
Nom de la collection:Les potins de Charlotte Cantin
Auteure:Catherine Bourgault
Éditions:Les éditeurs réunis
Pages:328
Date de sortie:28 mars 2018
Prix:14,95 $(en papier)10,99$(électronique)
Âges:10 ans +

Synopsie

Après une première vague d’éliminations, Charlotte Cantin fait toujours partie de l’aventure Bête de scène. Mais pour ceux qui sont encore dans la course, le soulagement est de courte durée… Chose certaine, Charlotte aura beaucoup de potins à partager !

Plus j'approche de la chambre des filles, plus il y a de l'action. Ça me rappelle que nous avons perdu quatre amis ce soir. Une semaine de rêve et pouf ! l'aventure se termine brutalement pour eux après le premier gala.
Ils étaient sous le choc. Et nous aussi. Nous n'avons même pas eu deux minutes pour les saluer. Nous avons dû nous contenter de leur envoyer la main à travers la fenêtre de l'autobus. Le véhicule était vide et silencieux sur le chemin du retour. J'étais trop triste et trop fatiguée pour colorier des mandalas.
Ce concours de chant est vraiment intense ! 

-----------------------------------------------------

Certaines personnes trouvent Charlotte Cantin agaçante, mais pour moi, elle est seulement colorée et unique. Ses aventures sont dingues et comiques, et vraisemblablement vrai. Cette adolescente n'est pas fausse, elle est elle-même, en dépit des regards de ses convives. Portant tout de même un hommage aux gens qui souffrent de TDAH. Charlotte est sauvée pour une seconde semaine dans cette émission. Attristée encore par le départ de ses amis, elle tente d'accepter les deux nouveaux participants. Mais quand l'amour s'en mêle et la vérité éclate, l'aventure risque d'être moins plaisante. J'ai littéralement dévoré ce deuxième tome en une seule journée, et même durant mes courtes pauses, je voulais indéniablement découvrir la suite. C'est un peu comme des biscuits tout chaud, c'est doux, moelleux et addictif. Eh bien, l'histoire de Charlotte, c'est exactement la même chose.
En conclusion, Catherine Bourgault nous offre une seconde finale de sadique, qui nous donne carrément envie de lire la suite immédiatement.

Une suite drôle, légère et vive, comme la personnage principale, Charlotte.
Coup de coeur !

5/5

Extraits :
Le caméraman marche toujours à reculons devant moi. Je réalise une seconde trop tard qu'il fonce droit sur une plante verte. Ses pieds frappent le pot, il bascule dans le feuillage. Il préfère sauver la caméra plutôt que son orgueil. Il roule sur le dos en serrant son équipement contre lui. Au lieu de l'aider, je fige et le regarde culbuter. C'est spectaculaire ! J'espère qu'une autre caméra a capté ça.


Du coin de l'oeil, je vois Marie-Lune faire signe au rouquin de lancer la musique. Lorence bat des cils et je m'étouffe avec ma salive. Ses yeux sont... si pâles. Un ciel bleu d'une journée d'été. Presque fluorescent. C'est ce que je disais : des iris de vampire ! Je reviens de ma surprise et monte ma main à son visage pour l'obliger à refermer les yeux. Mais il me repousse et les laisse ouverts. Braqués sur moi. Je secoue la tête.

- Ne fais pas ça, tu vas te faire mal.

Il a dit que la lumière lui brûlait les yeux. Que ça lui donnait la migraine ! Il se rapproche un peu.


- Tais-toi et chante.


Pour découvrir un extrait ou faire l'achat du livre, voilà le site internet :


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

mardi 10 juillet 2018

Au bout du monde- Parce que c'est toi

Nom du livre:Au bout du monde- Parce que c'est toi
Nom de la collection:Au bout du monde
Auteure:Chloé Duval
Éditions:Milady
Pages:288
Date de sortie:8 juin 2018
Prix:19,95 $(en papier)14,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Claire est une célibataire endurcie d’une trentaine d’années. De nature réservée, elle préfère s’investir corps et âme dans son travail de traductrice plutôt que de chercher l’amour. Toutefois, sa meilleure amie Magalie ne s’avoue pas vaincue, et compte bien prendre en main sa vie sociale en organisant un rallye de géocaching au coeur de la nature québécoise. Une excellente occasion pour y jouer les Cupidon entre Claire et Théo, un photographe fort charmant...
Quitte à ne pas demander leur avis aux principaux intéressés !

-----------------------------------------------
Merci à Aline, les éditions Milady et La Boîte de Diffusion pour votre confiance
-----------------------------------------------

Je me suis plongé dans ce roman, sans attente, ni excitation, juste une grande curiosité et une envie d'une romance légère. Et j'ai été agréablement servi. Parce que c'est toi est avant tout une histoire de coup de foudre, d'art et de pardon. J'ai été marqué par la relation assez douce et rapide de Claire et Théo. Ils sont amoureux mais si loin d'un de l'autre. Traductrice et intello, Claire est renfermée sur elle-même. Brisée par une relation du passé, elle préfère la compagnie des mots et de son portable. De son côté, Théo est passionné par la photographie. Traînant avec lui un coeur brisé, il a fait une croix sur les femmes. Mais quand un cupidon dénommé Magalie décide d'intervenir, les choix de vie risquent d'être chamboulé. Chloé Duval est une auteure à découvrir, son style et ses mots envoient de la douceur et du calme, chose très rare que je recherche très souvent. Elle a créé un couple qui nous vend du rêve, mais aussi un message attendrissant. L'impossible est toujours possible. Puisque chaque moment, chaque instant et chaque minute passé avec eux m'ont permis d'éclore l'amoureuse en moi en lâchant des petits cris d'adoration. Ainsi que des jurons face à leur attitude.
Finalement, je ressors de cette romance satisfaite, totalement charmé et marqué par l'auteure.


Une romance agréable, douce et addictive, qui m'a émerveillé.
J'ai adoré !

4/5

Extraits :
À cet instant, Théo se sentit fondre de l'intérieur. Sa douceur le touchait de plus en plus, tout comme sa candeur, sa spontanéité, le naturel dont elle faisait preuve. Elle était sans fard, sans artifice, débordante de curiosité.
Il voulait la prendre par la main et l'emmener autour du globe, juste pour qu'elle voie les animaux et que son regarde brille encore comme il le faisait à l'instant.
Il voulait lui faire découvrir toutes les choses magnifiques qu'il avait vues, pour qu'elle s'émerveille encore.
Il voulait lui faire partager son monde, parce que même s'il ne la connaissait que depuis quelques heures à peine, il avait la certitude qu'il lui plairait.
Quelque part, au fond de lui, une petite voix qu'il ne connaissait pas s'éleva.
Mais où étais-tu cachée toute ma vie durant ?
C'étais officiel, il avait un gros problème, songea-t-il alors que son regard accrochait celui de Claire.
Il était en train de craquer pour elle.
Et ça, ce n'était pas du tout prévu au programme.


S'il venait, elle aurait la preuve qu'il tenait à elle, d'une manière ou d'une autre. Elle n'avait pas besoin de plus. Juste de savoir qu'elle avait une chance. Une seule...
Et elle s'y accrocherait.
Elle se battrait pour.
Mais s'il ne venait pas...

Elle ne savait pas si elle s'en remettrait.




Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « la boîte de diffusion »

lundi 9 juillet 2018

Les Chroniques Lunaires- Scarlet

Nom du livre:Les Chroniques Lunaires- Scarlet
Nom de la collection:Les Chroniques Lunaires
Auteure:Marissa Meyer
Éditions:Pocket Jeunesse
Pages:480
Date de sortie:14 janvier 2014
Prix:29,95 $(en papier)21,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Depuis les lointaines étoiles jusqu'aux recoins d'une sombre forêt, les destins de Scarlet et de Cinder semblent liés. 
Alors que l'une cherche sa grand-mère mystérieusement disparue et que l'autre poursuit la quête de ses origines, la menace lunaire qui pèse sur l'humanité se renforce. 
Cinder et Scarlet parviendront-elles à lui résister ?

-------------------------------------------------
Merci à Martine et à Interforum Éditis Canada pour votre confiance
-------------------------------------------------

Scarlet Benoît 

Wolf
Résultats de recherche d'images pour « marlon teixeira »

Si j'ai été émerveillé par le récit de Cinder, ici, je fus totalement subjugué par le Paris du futur. Tout est si réel et si fictionnel à la fois. La ferme, les trains, les maisons, le bunker, tous nous rappel la campagne et notre vie. Cette suite est adorable et parfaite. Scarlet Benoît est inquiète, sa grand-mère est disparu depuis plus de deux semaines. Terrifié, un dénommé Wolf, un homme mystérieux et aux yeux magnifiques, viendra lui prêter main-forte. De son côté, Cinder fera la rencontre de Thorne, un futur coéquipier agaçant et intelligent. Les deux jeunes filles ont une chose en commun, le désir de combattre le mal. Je suis irrévocablement et absolument amoureuse de Wolf, il est si fort, si bête et si mignon, qu'il m'est impossible de rester de marbre. Et Scarlet, c'est le personnage féminin par excellence. Badass, fantastique et génial, elle est devenu ma rousse coup de coeur. Bref, ensemble, ils forment un duo remarquable. J'ai accroché du début à la fin, captivé par les décors, l'amitié, la naissance d'amour et des fameuses phrases d'Iko et de Thorne. Ma patience en a valu la peine.
En conclusion, un tome qui dépasse largement mes attentes, surtout avec une relation comme celle-ci.

Un Paris moderne ainsi qu'une chaperon rouge battante est un loup adorable.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Sans le quitter des yeux, elle recula jusqu'à la soute et rouvrit la trappe. Elle attrapa une tomate et une botte de carottes biscornues.
- Tiens, ça aussi, c'est bon cru, dit-elle en les lui jetant. 
Il les rattrapa avec aisance, faisant disparaître la tomate dans son poing massif tout en happant les carottes par leurs longues feuilles délicates. Il les étudia sous toutes les couvertures.
- Qu'est-ce que c'est ? 
Elle laissa échapper un rire stupéfait.
- Tu rigoles ? Tu n'as jamais vu de carottes ? 
Une fois de plus, il parut douloureusement conscient d'avoir sorti une énormité. Il rentra les épaules en une vaine tentative de se faire tout petit.
- Merci.
- Ta maman ne t'a jamais obligé à finir tes légumes, hein ? 
Leurs regards se croisèrent et la gêne s'installa aussitôt. Quelque chose se fracassa dans l'auberge, faisant sursauter Scarlet. Des rires sonores retentirent à l'intérieur.
- Laisse tomber. C'est délicieux, je suis sûre que tu aimeras.


- Je vais bien, haleta-t-elle, s'efforçant de lui sourire. (Il ne lui rendit pas pas la pareille. Une lueur d'horreur brillait dans ses yeux.) Je me suis peut-être froissé quelque chose dans l'épaule, mais...
Elle s'interrompit, notant une tache rouge sur le bandage de Loup. Il l'avait rattrapé avec son mauvais bras, rouvrant sa blessure.
- Tu saignes.
Elle leva la main vers son bandage mais il lui saisit les doigts, qu'il broya presque à les briser. Scarlet se retrouva épinglée sous son regard intense et terrifié. Il continuait à chercher son souffle. Elle continuait à trembler, sans pouvoir s'arrêter.
Son esprit se vida, indifférent à tout sauf au vent cinglant et au sentiment de fragilité qui se dégagait de Loup en cet instant, comme si le moindre mouvement risquait de le briser.
- Je vais bien, lui assura-t-elle encore une fois, passant son bras libre dans son dos pour l'attirer contre elle et s'abriter tout contre lui, la tête au creux de son épaule.

Elle le sentit se racler la gorge, puis il renferma ses bras autour d'elle et l'étreignit de toutes ses forces.



BONUS


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « interforum editis canada »



Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)

mercredi 4 juillet 2018

Dix-sept ans

Nom du livre:Dix-sept ans
Nom de la collection:...
Auteure:Ava Dellaira
Éditions:Michel Lafon Canada
Pages:400
Date de sortie:7 mai 2018
Prix:29,95 $(en papier)20,99$(électronique)
Âges:14 ans +

Synopsie

Dans les années 1990, pour Marilyn, 17 ans, c’est la liberté. Enfermée dans les rêves de célébrité de sa mère qui l'entraîne d'auditions en castings, elle ne revit que lorsqu'elle retrouve le beau et insaisissable James. Mais les regards que certains portent sur la couleur de peau du garçon ne risquent-ils pas de détruire leur amour naissant ?

De nos jours, pour Angie, 17 ans, C'est la vérité. Alors que le monde semble s'être arrêté de tourner pour sa mère, Marilyn, la jeune métisse est prête à tout pour retrouver James, ce père qu'on lui a toujours caché. Embarquée par son ex-petit ami Sam, Angie fuit sa ville de province et plonge dans les rues bruyantes et colorées de Los Angeles, à la recherche d'un passé trop longtemps maintenu dans l'ombre.

---------------------------------------
Merci à Romy et aux éditions Michel Lafon Canada pour votre confiance 
---------------------------------------

Ce roman est bouleversant et dès les premières pages, j'ai été saisi par les émotions que nous transmet Ava Dellaira. Ce récit est à la fois à couper le souffle et douloureux à chaque mot. C'est l'histoire d'une mère et d'une fille au même âge qui tente de retrouver un semblant de vérité et de liberté pour une vie meilleure. Dans les années quatre-vingt-dix, Marilyn Mack rêve d'un miracle dans sa vie, qui est menée par sa capricieuse de mère. Cette dernière voulant absolument que sa fille devient la prochaine Marilyn Monroe. En désaccord avec ce chemin, Marilyn tente tout de même de faire plaisir à sa mère. Mais un certain James, un voisin, risque de tout changer pour le meilleur. Maintenant, Angie Mack, fille de Marilyn, mène une vie paisible avec sa mère, mais la jeune fille est décidée et part à la recherche d'un père fantôme. Deux destins, deux histoires et deux instants, ces deux jeunes femmes devront faire des choix crucial pour leurs avenirs. Ce livre est une onde de choc, niveau émotionnel et sentimental, c'est une leçon de vie qui est toujours d'actualité de nos jours. Le racisme. Combien ce petit mot peut faire bien des dégâts. Mais au-delà de ce sujet, l'auteure nous offre une relation, qui est pour moi, puissante. Ils se complètent vraiment. Ils ne ressentent ni jalousie, ni d'esprit de compétition et ils font tous ensemble. Ils partagent leurs avenirs, leurs rêves et leurs idées de famille. Et nous avons le droit à une adolescente sans père, persévérante à l'idée de découvrir ses origines et les vérités.
J'ai été transporté dans deux époques complètement différentes mais si parallèles, avec deux jeunes filles fortes et créatives, avec des personnages aussi agaçants qu'attachants.

Un roman éprouvant, magnifique et brise coeur, que je conseille volontiers.
J'ai adoré !

4/5

Extraits :
Angie contempla le jeune homme noir souriant qui lui rendait son regard, et même si c'était la première fois qu'elle le voyait, elle sut aussitôt que c'était son père. Durant une fraction de seconde, elle se demanda avec qui il était. En y regardant de plus près, elle compris que, évidemment, cette jeune fille était sa mère. Elle semblait vraiment insouciante. Jeune. L'avenir devant elle. Heureuse.
Soudain, Angie sentit son coeur se serrer. elle aurait été prête à tout pour extraire ce garçon de la photo. Faire de lui un homme. Son père. L'obliger à redonner ce sourire-là à sa mère.
Au contraire, elle tenta de s'introduire dans le cliché. D'imaginer ce à quoi quoi cela aurait ressemblé de se trouver là avec ses parents. De deviner la chaleur du soleil sur sa peau et le parfum de l'océan. Quand bien même elle n'était jamais allée à la mer, elle croyait entendre, malgré leurs éclats de rire, le bruit des vagues dans le lointain.


- Je t'aime.
Marilyn scrute son visage, mais il a le regard rivé sur la ville, comme s'il s'apprêtait à plonger dans l'océan des dizaines de mètres en contrebas. Mais il a déjà fait le grand saut, non ?
Quand elle dépose doucement la main sur sa joue, il se tourne vers elle. C'est précisément la distance entre eux, songe-t-elle, alors, qui rend leur relation si belle. Le fil ténu et délicat qui les lie l'un à l'autre. Un fil d'or. Il n'y a plus que cela qui compte, à cet instant.
- Moi aussi, je t'aime.

Elle ne sait pas si c'est bien le cas, pas encore. Elle ignore même si elle comprend ce qu'est l'amour, mais peu importe. Elle sait qu'elle peut l'aimer. Elle est certaine à présent qu'elle l'aimera.


Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « michel lafon canada »

mardi 3 juillet 2018

Fallen Crest #4

Nom du livre:Fallen Crest #4
Nom de la collection:Fallen Crest
Auteure:Tijan
Éditions:Hugo&cie
Pages:440
Date de sortie:25 mai 2018
Prix:24,95 $(en papier)14,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

Sam découvre que sa relation avec sa mère est toxique. À ses yeux, elle n’existe plus. Pour son père, c’est plus compliqué. Mais ils l’ont trahie d’une façon ou d’une autre ! Les seules personnes envers qui elle a encore confiance sont Mason et Logan. Mais elle risque de les perdre, ce qu’elle refuse catégoriquement. Pas question de laisser faire, peu importe la vérité, ou qui l’aime ou pas au lycée. Sam est bien décidée à se défendre contre les rumeurs et les médisances. Mason et Logan sont ses amis précieux. Car, sa véritable famille, c’est eux !

-------------------------------------------
Merci à Andreïna et aux éditions Hugo&cie Québec pour votre confiance 
-------------------------------------------

Je suis sans mot, et ce n'est pas positivement. Déjà, j'ai trouvé e quatrième tome extrêmement long. Au point où je l'ai abandonné. C'est assez rare que je laisse tomber une lecture, mais les aventures des Kade et de Samantha m'ont plus agacé que conquise. C'est dommage, car je voyais le potentiel dans cette saga qui rythme avec Gossip Girl et les séries télévisées du même genre. Mason est désormais à l'université de Cain U, là-bas, il peut vivre pleinement sa passion de football. Mais un certain Park Sebastian risque de mettre en péril son désir d'oublier les problèmes de Fallen Crest. De leur côté, Sam tente de garder un secret lourd de conséquences qui pourrait mettre en danger l'amour des Kade, et Logan, tente de vivre une relation avec Kris. Plus le monde des adultes approche, plus cette famille devra user de ruse pour prendre vengeance. Je vais mettre les points sur les i. Le début me plaisait, je suivais, avide, la vie mouvementée de ces trois jeunes. Or, il est arrivé un moment où toute l'addiction que je possédais est partie en fumée. Ce récit est devenu un pêle-mêle pénible d'événement qui ne succédait pas. Ce gros changement m'a perturbé et m'a fait tout simplement abandonné l'idée de continuer. Certes, pour l'instant, je ne lui laisse aucune seconde chance. Peut-être un jour...
Sois tu aimes, sois tu n'aimes pas !


Un tome qui m'a énormément déplu, au point de lâcher prise sur celui-ci.
J'ai abandonné !

2.5/5

Extraits :
Je venais à peine de le rencontrer, mais mon instinct me disait que Park Sebastian ne promettrait rien de bon. 
Quelque chose me disait que ce type pouvait nuire à notre amitié.
Seul l'avenir le dirait.
Nate nous rejoignit plus tard, moins stressé... et nettement moins sobre.
Sam et Logan me manquaient.


Mon dieu, j'avais tant besoin de lui. Le téléphone, ce n'était pas assez. Sa présence, elle, m'aurait comblée. Il aurait été là, avec moi, tout près de moi. Mais, non...
- Je t'aime.
- Je t'aime aussi.
Il parut hésiter, puis ajouta :
- Sois forte, Sam.
Je crus défaillir.
- Je sais que tu l'es déjà, continua-t-il, mais ça ne doit pas te faire peur. Sois toi-même, celle que tu es à l'intérieur. 
Tu ne perdras rien.
Il marqua une pause puis enchaîna :

- Tu ne perdras personne.



Ce livre est un service de presse:
Résultats de recherche d'images pour « hugo new romance québec »

Résultats de recherche d'images pour « Hugo & Cie »


Pour découvrir mon avis sur les autres tomes
(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)





dimanche 1 juillet 2018

The Elements- The Gravity of Us

Nom du livre:The Elements- The Gravity of Us
Nom de la collection:The Elements
Auteure:Birttainy C. Cherry
Éditions:Hugo&cie
Pages:401
Date de sortie:12 janvier 2018
Prix:24,95 $(en papier)14,99$(électronique)
Âges:16 ans +

Synopsie

J'obéissais à mes émotions, il était apathique. Je rêvais. Pour lui, la vie n'était qu'une succession de cauchemars. J'étais capable de pleurer, il était dépourvu de larmes.

En dépit de son coeur gelé et de ma propension à fuir, il nous arrivait de partager de bref instants. Des instants au cours desquels nos regards se rencontraient, nous laissant entrevoir nos secrets mutuels. Des instants où  le goût de mes peurs s'attardait sur ses lèvres et où le parfum de ses souffrances s'insinuait en moi. Des instants durant lesquels nous imaginions tous les deux ce que cela ferait d'être amoureux l'un de l'autre.

Des brefs instants où nous flottions, comme sur un petit nuage, mais quand la réalité nous heurtait de plein fouet, elle nous forçait à redescendre sur terre.

Graham Russell était un homme qui ne savait pas aimer, et moi une femme qui ne savais pas non plus. Cependant, si l'occasion m'était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours.

--------------------------------------------

Graham Russell
Lucille Hope
Résultats de recherche d'images pour « Emily Browning blonde »

Pour le moment, en duo avec Tillie Cole, Brittainy C. Cherry est la seule auteure à me faire passer du rire aux larmes, à la colère au désespoir. Et pour ce dernier élément, celui qui envoie le coup final, elle ne m'a pas déçu. Coloré, Baba cool et passionnée des fleurs, Lucy Hope est bien spécial et tout l'opposé de Graham Russell. Sombre, glacial et beaucoup trop sérieux aux yeux de Lucy, ces deux-là ne font pas la paire. Mais parfois, un moment, des instants, tout change et à deux, ils apprendront à aimer et à découvrir que le coeur a souvent ses raisons. Ce roman est à la fois douloureux et émouvant, il n'y a rien à dire d'autre. L'histoire de Lucy et Graham est un coeur ouvert, nous faisant couler dans un bain d'émotions. La joue menant aux larmes de tristesse, repassant par la peur et l'espoir. Ce couple réunit la splendeur de chacun des tomes et nous quitte en beauté. Ma poitrine se tord en me rappelant que c'est officiellement la fin.
En conclusion, la plume de cette auteure est une marque permanente au fer rouge sous ma peau.


Un couple fort, semblable malgré les apparences est magnifique, pour une finale parfaite.
Coup de foudre !

6/5

Extraits :
Il se racla la gorge et dansa d'un pied sur l'autre. Il regarda ses chaussures quelques instants avant de relever les yeux.
- Mary, la femme du Professeur Oliver, lui a donné deux semaine de repas congelés pour moi.
- Oh, c'est gentil de sa part.
Il hocha la tête.
- Oui. Un de ces plats est justement dans le four et chaque portion convient largement pour plus d'une personne.
- Oh.
Il continuait à me regarder fixement, mais sans rien dire.
- Graham ?
- Oui, Lucille ?
- Êtes-vous en train de m'inviter à dîner avec vous ce soir ?
- Si vous voulez, il y en a assez pour deux.
J'hésitai un instant en me demandant si je ne rêvais pas, mais je sus que si je ne répondais pas assez vite, il serait trop tard.
- Cela me plairait beaucoup.
- Avez-vous des allergies alimentaires ? Végétarienne ? Sans gluten ? Intolérance au lactose ?
Je me mis à rire, parce que tout chez Graham était si sec et sérieux. Son visage, alors qu'il énonçait cette liste, était si grave et intense que je ne pus m'empêcher de glousser intérieurement.
- Non, non. Tout me va.
- Ce sont des lasagnes, dit-il en haussant la voix comme si cela pouvait être un problème.
- C'est très bien.
- Vous êtes sûre ?
Je ricanai.
- Graham Cracker, j'en suis sûre.


Elle se mit à glousser avant d'essayer de jeter un coup d'oeil dans mon bureau.
- Alors, comme ça, c'est dans ce lieu que la magie opère ?
Elle goulssa une fois de plus, puis posa la main sur sa bouche un instant avant de se pencher vers moi en murmurant.
- Je veux dire la magie de vos romans, pas celle de votre vie sexuelle.

- Oui, j'avais bien compris, Lucille.



Pour faire l'achat de ce livre, voilà le site internet :

Pour découvrir mon avis sur les autres tomes

(Appuyez sur la couverture, pour accéder à mon avis)